Partagez | 
 
Alignements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarFalselight • Ila justicca vei cala
Crédits : GeniusPanda
Messages : 209

Points : 84
Message(#) Sujet: Alignements Lun 21 Mar - 21:00


Système à 25 alignements



Le système d'alignements, bien connu des joueurs de Donjons et Dragons et d'autres jeux de rôle sur table, est plus rarement croisé sur les forums. Nous avons décidé de l'instaurer, sur Falselight, pour mieux diriger les personnages dans leurs actions, dans leurs choix, et pour justifier certaines pensées et philosophies.


Ce n'est pas pour restreindre vos personnages, mais bien pour que ceux-ci soient les plus cohérents possible. Il est donc nécessaire d'expliquer le système choisi, surtout que dans notre simplicité habituelle, nous avons décidé d'utiliser le système à 25 alignements, au lieu du traditionnel 9 alignements.
(en fait, c'est que deadpool est la seule à le connaître et l'a imposé, en bonne fourbe qu'elle est)
Il existe plusieurs autres systèmes, dont un avec un axe « Funny/Square », ou une classification qui élimine tout à fait la notion de « mauvais », mais il faut se contenter d'un seul.

On répartit les alignements selon deux axes, à raison de cinq qualificatifs par axe. Ceux-ci, combinés, forment les 25 alignements énoncés. Sur le forum, nous utiliserons la dénomination en français.

De loyal à chaotique
Loyal : Personnage attentif, calculé et obéissant. Pas nécessairement prompt à l'empathie, ou même amical. Met en avant les traditions et croit que les lois et les règlements sont sacrés. Implique honneur, loyauté et respect de l'ordre, tout en pouvant inclure la rigidité, l'étroitesse d'esprit et un caractère réactionnaire. Selon lui, seule la loi permet de créer des citoyens fiables qui peuvent compter les uns sur les autres.
Les prêtres, peu importe de quel ordre, sont habituellement d'alignement loyal. Les représentants des forces de l'ordre (miliciens, gardes) sont également d'alignement loyal (sauf exceptions).

Social : Fait attention à la bonne mesure des choses, prudent. Est plus concerné par l'opinion des autres que par les lois. Connaît les codes sociaux, est capable d'évoluer en société en se servant de ces codes et en les respectant selon ce qui le favorise.

Neutre : A un respect commun des lois, mais ne se sent pas contraint d'y obéir, ni de se rebeller. Honnête, mais peut mentir et tromper les autres à des fins personnelles. Ne se sent pas appelé d'un côté, ni de l'autre. Peut voir la neutralité comme supérieure à la loi, ou au chaos.

Rebelle : Esprit libre, entêté, fait ce qu'il désire. Ne se soucie pas réellement de l'opinion des autres, fait ce qu'il croit qui est juste.

Chaotique : Complètement dans son propre monde. Fait tout ce qu'il veut (et emmerde les autres), se soucie uniquement de lui-même. N'agit selon aucun code. On parle de liberté, mais aussi d'insouciance, de flexibilité comme d'irresponsabilité, d'adaptation et de ressentiment envers l'autorité légitime. Croit à la liberté sans entraves comme mode d'expression totale du potentiel de chacun.
Les personnages dits fous, voire déments, sont généralement d'alignement chaotique.

De bon à mauvais
Bon : A de bonnes intentions, apprécie aider autrui. On peut le qualifier de « bon samaritain », qui vit pour satisfaire les autres. Fait des sacrifices pour aider les autres, a un respect de la vie et de la dignité de chacun.
Un consensus est fait autour des personnages bons, au sujet que ceux-ci ne tuent pas, mais selon la quête du personnage, cela peut être très relatif.

Moral : A de bonnes intentions, mais est moins altruiste et un peu plus égoïste que quelqu'un de « bon ». Est volontaire pour aider, mais a une dignité toute personnelle qui lui est très importante et ne craint pas d'être parfois un peu égoïste.

Neutre : Ne se soucie ni de l'un, ni de l'autre. N'agit pas selon un concept de bonté, ou de malveillance. Répugne à tuer ou à blesser, mais ne se sacrifiera pas pour protéger les autres. Est engagé à certaines choses, ou à d'autres, par ses relations personnelles.

Impur : N'est pas complètement, ni purement, mauvais, mais n'est pas non plus bon, ou amical. Fondamentalement, un méchant qui penche vers le mal, qui chemine dans cette voie, sans non plus être son incarnation.

Mauvais : A de mauvaises intentions : blesse, oppresse et tue les autres êtres. Malicieux, malveillant, rancunier et infâme, parfois sans compassion, parfois à des buts précis. L'opposé complet de « bon ».



CLIC DROIT > OUVRIR L'IMAGE DANS UN NOUVEL ONGLET


Questions
Si mon personnage est mauvais, ça veut dire qu'il ne peut jamais rien faire de bon ?
Non; nous ne sommes pas dans quelque chose d'aussi manichéen. Un personnage mauvais peut faire quelque chose de bon, mais ce ne sera pas désintéressé (par exemple, aider un allié dont il ne peut pas se passer pour le moment) et risque de répondre à son propre code d'honneur, s'il en possède un. Tout dépend des motivations du personnage.

Bon, c'est un synonyme de "bonne poire", c'est ça ?
Non; un personnage bon a de l'empathie et désire aider les autres, mais selon ce qui le motive dans ses actions, la notion de sacrifice de soi-même peut être mise de côté... et cela ne suppose aucunement de l'idiotie. Un personnage bon peut être très rigide, s'il condamne les intérêts personnels, et peut nuire à d'autres, même involontairement.

Est-ce que les animaux ont un alignement ?
Tout dépend des animaux et des créatures. D'un côté, les animaux et les créatures incapables d'effectuer des action et des choix moraux sont neutres. L'obéissance d'un chien ne signifie pas que celui-ci peut être réellement loyal, tout comme l'esprit libre d'un chat ne le rend pas chaotique. De l'autre côté, ces mêmes animaux et créatures toujours incapables d'actions morales sont bien plus neutres que bonnes, ou mauvaises. Même les vipères venimeuses et les tigres qui tuent des humains occasionnellement sont neutres, puisqu'ils n'ont pas la capacité d'avoir un comportement qui soit juste, ou malfaisant. Les animaux croisés dans le jeu seront donc Neutre authentique, pour la très grande majorité.
Cela suppose que des créatures avec une raison ont un alignement. Exemple, un dragon possède un alignement (mais il n'y a pas de dragons, pour le moment, dans la série des Salauds Gentilshommes, donc n'y pensons plus).

Je ne comprends pas pourquoi ce rôle vacant a cet alignement, ou je ne suis pas d'accord avec celui-ci. Que puis-je faire ?
Vous pouvez demander la question à un membre de l'administration ! Celui-ci saura vous référer au responsable de la création du rôle vacant et ledit responsable pourra expliquer pourquoi ce choix d'alignement. Les alignements ne sont pas des sciences exactes, c'est encore et toujours la plus grande source de conflit à Donjons et Dragons, et il n'est pas rare qu'un même personnage puisse cadrer dans deux alignements différents, selon la vision. Si vous préférez changer d'alignement, parlez-en au responsable, en argumentant votre position, et un changement pourra être possible.

L'alignement est-il fixe ?
Non; il est possible de changer d'alignement dans le jeu. Les actions d'un personnage (actions malicieuses, altruisme, loyauté, etc.) peuvent modifier sa philosophe de vie, mais ce n'est pas aussi variable et volatile que l'on peut penser. On ne change pas d'alignement deux fois par semaine ! Il est possible que le maître de jeu communique avec vous, pour vous signaler que votre personnage doit changer d'alignement, au vu et au su de ses actions, le tout par désir de cohérence.
Une sortie d'alignement équivaudra à une perte de 50 points, ainsi qu'à un avertissement. Au deuxième, votre alignement changera. À l'opposé, il est possible que vous receviez des suggestions d'actions à faire en lien avec votre alignement et celles-ci, si exécutées, pourront vous rapporter un nombre aléatoire de points. Néanmoins, prenez garde : les jeux de Venaportha ne sont pas toujours ceux que vous pensez.

Je désire en apprendre plus sur les alignements et, comble de bonheur, je lis l'anglais. As-tu des suggestions de lecture ?
Bien sûr ! Pour en savoir plus sur le système d'alignements, surtout dans sa version classique à neuf positions, je me réfère à easydamus, qui répertorie bien les définitions appropriées et a une ouverture certaine à l'interprétation et à une lecture « vraie » desdits alignements. That Boomer Kid parle, sur son tumblr, de l'utilisation parfois controversée des chartes d'alignements et des nombreux débats sur le sujet. Reddit, dans son secteur dédié à Donjons et Dragons, offre un guide pour le maître de donjon, pour administrer une partie selon le système à 25 alignements et pour comprendre les perceptions des différents personnages entre eux. Don't Split The Party fait un aparté très utile sur l'alignement bon, pour défaire toutes les idées préconçues.




gifs © evil dead 3
tableau © deadpool
références textuelles © easydamus.com, thatboomerkid.tumblr, reddit.com, harbingergames.blogspot.ca


_________________
Ne pas envoyer de message privé à ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFalselight • Ila justicca vei cala
Crédits : GeniusPanda
Messages : 209

Points : 84
Message(#) Sujet: Re: Alignements Lun 21 Mar - 21:01


Alignements



L'ensemble des combinaisons des alignements forme pas moins de 25 alignements possibles pour vos personnages, soit 25 nuances en ce qui concerne leurs agissements et leur philosophie de vie. Pour en savoir plus, lisez attentivement chaque description. Des exemples sont donnés, autant que possible avec des personnages du forum, sinon avec des exemples tirés de la culture populaire et connus (on l'espère) de la majorité. Considérant que l'alignement change selon la perception et les chartes, tout est évidemment sujet à débat, mais il est rare qu'un personnage soit classé par l'un loyal bon et par l'autre chaotique mauvais. Il y a également une charte visuelle des alignements, faite avec des personnages, jouables et non jouables, du forum.


CLIC DROIT > OUVRIR L'IMAGE DANS UN NOUVEL ONGLET


Loyal
Loyal bon
Un personnage loyal bon agit comme on attend qu'une personne bonne agisse. Il déteste voir les coupables aller sans châtiment, dit la vérité, tient ses promesses, aide ceux dans le besoin et dénonce les injustices. Il y a une réelle discipline, dans cet alignement, à combattre ce qui est mauvais. Si cet alignement combine l'honneur et la compassion, il n'en reste pas moins dangereux s'il restreint la liberté et criminalise les intérêts personnels. Un personnage loyal bon peut être très rigide, jusqu'à être borné.
Sur le forum : Mednel Masor
Culture pop : Capitaine America

Loyal moral
L'être loyal moral agit selon les lois, en autant que celles-ci ne nuisent pas à ses intérêts personnels et ne le mettent pas en mauvaise posture. Il saura refuser un ordre qui risque d'entacher sa dignité et fera preuve d'égoïsme en ce qui concerne certaines décisions et traditions, si aider autrui va à l'encontre de ce qui peut le favoriser. Il n'ira cela dit pas contre l'ordre social, ni selon ce qui est édicté : il préférera refuser, plutôt que de transgresser.
Sur le forum : Lucca Tavernaio

Loyal neutre
Le personnage agit selon ce que la loi, la tradition, ou un code personnel lui indique. L'ordre et l'organisation sont primordiaux pour lui. Il peut tout autant croire à un ordre personnel et vivre selon un certain code, ou une certaine norme, ou croire et favoriser un ordre pour tous et soutenir un gouvernement fort et organisé. Les personnages d'alignement loyal neutre sont généralement fiables et honnêtes, mais peuvent devenir dangereux s'ils versent justement dans un fanatisme qui les pousse à vouloir éliminer toute liberté, tout choix et toute diversité dans la société au nom de l'ordre.
Sur le forum : Oldero Zenkeshin, Kaeso Cestare, Don Maranzalla
Culture pop : Captaine Jean-Luc Picard

Loyal impur
Il agit selon les lois dans des buts bien éloignés de la bonté, se rapprochant plus de ce qui est mauvais et qui risque de jouer à son avantage. Nier les traditions est loin de l'esprit du personnage loyal impur, mais il saura s'approprier ce qu'il désire des différents codes pour favoriser sa propre progression. Surtout égoïste, plus que purement malveillant, si la loi l'entraîne vers le mal, qu'elle l'entraîne : au moins, il la respecte.
Sur le forum : Adriano Sandrelli, Norah Amino, Felipe

Loyal mauvais
Un personnage loyal mauvais prend méthodiquement ce qu'il désire dans les limites de son code de conduite, sans égard pour qui en trinque par la suite. Il se soucie de la tradition, de la loyauté et de l'ordre, toujours sans un regard pour la liberté, la dignité, ou la vie. Il jouera selon les règles établies et répugnera à tricher, à enfreindre les lois et à briser des promesses, mais n'aura aucune pitié, ni compassion. Certains ont même des codes moraux et des tabous très rigides, comme ne pas tuer soi-même de sang-froid, ou ne pas blesser d'enfants : ces tabous, mis en relation avec l'ordre qu'ils suivent, les placent virtuellement (et pour eux-mêmes) au-dessus de personnages mauvais sans aucun scrupule et agissant sans motivation intrinsèque. Ce type de personnage est à l'aise dans une hiérarchie et est prêt à servir un ordre.
Sur le forum : Lore Mariana, Ethel Cavaliere
Culture pop : Dolores Ombrage, Lord Voldemort

Social
Social bon
Si l'être social bon aspire à aider les autres et au sacrifice pour le bien d'autrui, ce sera surtout en regard de ce qu'il doit faire pour les aider plus que par rapport à ce que la loi déclare. Il a un respect pour les règlements, qui sont édictés pour maintenir l'ordre social et assurer la cohésion, et saura cibler les comportements à adopter pour mieux atteindre ses buts visant la dignité de tous. L'opinion des autres lui donne une voie à suivre.
Sur le forum : Java Casal

Social moral
Toutes ses bonnes intentions et toute sa prudence ne peuvent le faire déroger de l'idée qu'il désire évoluer en regard de ses propres désirs. Il fera ce qu'il considère juste, selon les conventions sociales, tout en sachant tourner cette justice à son avantage futur. Il se soucie beaucoup plus des autres que de l'ordre, mais n'ira pas briser cet ordre de lui-même.
Sur le forum : Emil di Acciari, Fabia Pagliacco

Social neutre
Le personnage social neutre n'agit pas selon ce qui est bon, ou mauvais, mais selon l'opinion des autres et selon ce qui l'avantage au niveau de la société et de ses attentes. Si quelque chose est réprouvé par les normes, il y a peu de chances qu'il s'y risque, sachant que cela peut lui nuire, ou il agira en secret, toujours pour ne pas être envoyé à l'abattoir.
Sur le forum : Diana Persaro

Social impur
Réel opportuniste, le personnage social impur saura faire le mal sans outrepasser certaines bornes, dans un réflexe de protection de lui-même. Ses agissements pourront enfreindre les lois, d'une façon qui le laisse relativement blanc aux yeux des autres et qui ne lui porte pas préjudices.
Sur le forum : Père Chains
Exemple : Vernon Dursley

Social mauvais
Le social mauvais utilise son influence, ses contacts et sa position sociale uniquement pour faire le mal et pour se hisser lui-même au-dessus de la masse, sans considération pour ceux écrasés en chemin. Son comportement, socialement exemplaire, n'en est pas moins odieux. Il n'a aucune considération pour les personnes et créatures considérées inférieures et travaille pour que celles-ci le restent, sous couvert malicieux de respect des lois.
Sur le forum : Vencarlo Barsavi (PNJ)

Neutre
Neutre bon
Le neutre bon fera du mieux qu'une bonne personne peut faire. Il se consacre à aider les autres et peut travailler avec des hautes autorités, sans toutefois se sentir dévoué à eux, ou redevable. Ce personnage fera ce qui est bon, sans regard aux lois, ou à un ordre établi; il peut cela dit empêcher les actions des personnes réellement aptes à faire le bien, quitte à promouvoir involontairement la médiocrité.
Sur le forum : Soren
Culture pop : Harry Potter

Neutre moral
S'il respecte traditionnellement les lois, il les contournera sans problèmes si cela peut l'avantager d'une façon ou d'une autre. Son égoïsme le pousse à ignorer les dilemmes moraux qui risquent d'entraver son chemin, sans pour autant chercher à aller directement contre l'ordre social, ni à créer l'anarchie. Le neutre moral aura peu de scrupules à mentir, bien que ce ne soit pas malicieux, mais uniquement dans le but de favoriser ses propres intérêts.
Sur le forum : Agerzam, Tobia Maretti, Leodine Fosca

Neutre authentique
Les personnages réellement neutres agiront selon ce qui leur semble être une bonne idée, bien plus que selon le désir de faire le bien, ou le mal. Pour certains, c'est plus un manque de conviction qu'un engagement de neutralité; le bien est mieux que le mal, il est plus agréablement d'avoir de bons voisins que des mauvais (dans le sens de maléfiques), mais elle ne s'engagera pas personnellement à promouvoir ce bien. Il y a un net risque d'apathie et d'indifférence, cela dit, qui peut justement mener à la propagation dudit mal. D'un autre côté, certains personnages plus philosophes embrassent la neutralité en jugeant que des oppositions dichotomiques comme le bien, le mal, l'ordre et le chaos sont dangereuses.
Sur le forum : Niki Tsentao, Cataldo Melucci
Exemple : Horace Slughorn, Hodor

Neutre impur
Son peu d'intérêt envers les lois le pousse à les contourner à loisir pour atteindre ses buts, sans craindre de mentir, ou d'être malhonnête. Il est plus incliné vers ce qui peut nuire aux autres et qui, en réaction, le place au-dessus de la mêlée. Le neutre impur répugnera à se revendiquer d'un quelconque mouvement et tient à conserver son indépendance. Il agit dans l'ombre, pour ne pas que ses actes potentiellement illégaux soient connus : sa neutralité est également une façade, une protection.
Sur le forum : Lima Soter, Desdemona l'Oblique, Larone

Neutre mauvais
Les êtres d'alignement neutre mauvais n'en ont que pour leur pomme. Ils feront tout ce qui peuvent les sortir du pétrin, ou jouer en leur faveur. Pas de larmes versées pour les personnes tuées, que ce soit pour l'argent, par commodité, ou par simple divertissement sportif. Si ces êtres n'ont pas l'amour du désordre et du conflit comme les personnages chaotiques, ils n'entretiennent tout de même aucune illusion sur l'ordre. Suivre les lois ne rendrait pas plus noble leur entreprise. La plupart de ces personnages sont dédiés à une société secrète, ou à un dieu maléfique. Ni honneur, ni considération.
Sur le forum : Stefano Almaro
Culture pop : Tom Jedusor

Rebelle
Rebelle bon
Sans égard aux lois et à l'ordre, le rebelle bon agira selon ce qu'il croit est juste et qui mène au bien de tous. Il a un esprit de sacrifice qui fonctionne non pas selon ce que la société exige qu'il sacrifie, mais bien ce qu'il considère nécessaire pour arriver à sauver les autres, ou à préserver la vie. L'opinion des autres ne lui importe pas réellement, ni les règlements : si ces balises l'empêchent d'agir, autant les ignorer.
Sur le forum : Stellmaria Jovario, l'Araignée

Rebelle moral
L'esprit libre du rebelle moral le fait agir selon ce qui sert ses propres intérêts, mais toujours en regard de sa boussole morale et de la préoccupation de faire ce qui est bien. Plus égoïste qu'un personnage rebelle bon, il saura s'éloigner de ce qui risque de lui nuire, même si c'est une bonne action. Il n'a pas réellement la notion de sacrifice, surtout si cela va contre sa dignité, mais ses intentions restent bonnes.
Sur le forum : Sigrid di Acciari, le Faiseur de Voleurs

Rebelle neutre
Entêté et sans regard ni pour le bien, ni pour le mal, le personnage rebelle neutre n'en fait qu'à sa tête et il s'engagera volontiers auprès de ses relations, sans se soucier plus de leurs opinions, qu'importe que celles-ci lui soient proches. Leur avis ne l'importe pas et il chemine sans être froissé par celui-ci.
Sur le forum : Varna

Rebelle impur
L'être rebelle impur ne se reconnaît pas de maître, pas de loi, et il agira selon ce qu'il croit juste de faire pour servir ses ambitions malicieuses. Il reste loin des chefs et des alliances, préférant agir seul, mettant en avant un caractère inamical, asociable et distant, qui n'a que faire des opinions d'autrui.
Sur le forum : Salma Martiguos

Rebelle mauvais
Bien qu'il ait connaissance des lois, le rebelle mauvais peut décider de les suivre, ou de les contourner, pour arriver à ses fins, aussi mauvaises soient-elles. S'il tue, ce n'est pas nécessairement sans compassion, ni sans nécessité, mais il ne se souciera certainement pas de l'opinion que les autres auront de lui suite à ce geste. C'est un esprit entêté et difficile à faire changer d'avis, qui prône sa propre liberté et qui écrase sans regard pour l'ire populaire. Faire alliance avec un rebelle mauvais est complexe : son allégeance est envers le pouvoir et envers qui le propage, en autant que cette personne soit capable de le faire.
Sur le forum : Azaria Arando

Chaotique
Chaotique bon
Ce personnage agit selon ce que sa conscience lui dicte, sans réel regard pour les lois, ou pour ce que les autres peuvent bien attendre de lui. Il n'en est pas moins bon, ni bienveillant, et il déteste particulièrement quand un tiers tente d'imposer sa vision à un autre, ou de lui dire quoi faire et quoi ne pas faire. Sa propre boussole morale est bonne, mais elle ne suit pas les attentes et les règles de la société. C'est un esprit libre doté d'un bon cœur, qui peut cela dit rompre tout l'ordre de la société.
Sur le forum : Valente
Exemple : V (de V pour Vendetta).

Chaotique moral
Le chaotique moral croit fermement à la liberté pour tous et à la libération des entraves sociales, mais agit en premier lieu pour sa propre liberté. Son bon cœur devient plus égoïste, si la liberté d'autrui empiète sur ses objectifs, et il agira donc comme bon lui semble pour changer une situation et qu'elle aille en sa faveur.
Sur le forum : Jeanne "La Folle" Danek

Chaotique neutre
Individualiste en premier et dernier lieu : il suit ses caprices et ses désirs, favorise et valorise sa propre liberté, sans s'attarder à protéger ou respecter celle des autres. Le chaotique neutre évite l'autorité et défie les traditions, mais n'est pas non plus tout à fait imprévisible. Il ne défie pas non plus intentionnellement l'organisation sociale à un quelconque but anarchique : pour cela, il lui faudrait être bon et avoir le désir de libérer autrui, ou mauvais et vouloir faire souffrir ceux qui diffèrent de lui. Il y a une réelle liberté vis-à-vis des restrictions et du zèle des bien-pensants, liberté qui peut mener à un désir de vouloir détruire toute autorité et harmonie.
Sur le forum : Bush Strozzi, Bethe La Foudre
Culture pop : Jack Sparrow

Chaotique impur
Cet être n'hésitera tout de même pas à faire des bassesses pour arriver à ses fins. Ses actions sont majoritairement malicieuses et dictées par ses caprices et il place sa liberté bien au-dessus des considérations qu'il peut avoir envers les autres, quitte à les brimer pour se placer au-dessus d'eux. Il n'a ni foi, ni loi, mais n'est pas non plus sans but. Il peut obéir à une autorité plus puissante que lui et qui peut le détruire, mais n'hésitera pas à aller contre elle au premier signe de faiblesse.
Sur le forum : Raza Cala

Chaotique mauvais
Peu importe ce que l'avarice, la haine, ou le désir de destruction lui dictera : l'être chaotique mauvais le fera. Ce personnage est d'une violence (physique, psychologique, qu'importe) tout à fait arbitraire et gratuite, imprévisible, qui fait tout pour obtenir ce qu'il désire - au risque de devenir encore plus impitoyable et brutal tant que la chose en question sera hors de sa portée. Il manque nettement d'organisation et tout chef qu'il suit et qui tente de le faire coopérer avec d'autres personnes doit s'imposer par la force (et par l'habileté à éviter les tentatives d'assassinat). Il est tourné vers ses intérêts personnels, défend sa liberté et n'hésite pas à détruire tout ce qui se place dans son chemin pour arriver à ces fins.
Sur le forum : Marek Villo
Culture pop : Bellatrix Lestrange, le Joker




charte © deadpool


_________________
Ne pas envoyer de message privé à ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alignements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 9 Alignements
» Alignement des Sabres de Buffalo
» Alignements : 9 possibles
» Coyotes de Phoenix (alignement)
» Alignement Oilers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falselight :: Avant de jouer :: Collegium Thérin-
Sauter vers: