Partagez | 
 
QUEEN B. (donna feluccia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarMadame Connasse • Chaotique neutre
Pseudo : Arté
Crédits : ©ALAS ; code sign ©ALAS ; citation sign : "Who Lives, Who Dies, Who Tells your Story" - Hamilton Musical, Lin-Manuel Miranda
Avatar : Beyonce
Messages : 196

Âge : 36 ans
Statut : (Donna Feluccia) Future comtesse des Cinq Tours
Classe sociale : Noble jusqu'au bout des ongles
Divinité principale : Venaportha
Particularités : (secret #1) A une collection d'amants assez impressionnante, mais tenue secrète, bien entendu • (secret #2) A empoisonné son beau-père en Cyclanel de la 76 de Dama Elliza.
Dédoublement de personnalité : L'ancienne contrarequialla reconvertie dans la cuisine (LIMA)
Points : 186

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 1:52


Beatriz Feluccia
PERSONNAGE INVENTÉ - Beyoncé




Espérance de vie

En m'inscrivant, j'accepte de faire subir les pires tourments à mon personnage. Elle a d'ailleurs beaucoup de chance de m'avoir comme créatrice. En créant ce personnage, et en prenant en compte son existence rangée (quoique), son métier sûr, son âge jeune et enfin ma propension à lui pourrir la vie, j'annonce en toute objectivité qu'il a une espérance de vie qui s'élève à 70%.

D'ailleurs, un jour, si son espérance de vie vient à avoisiner les 0%, je serai parfaitement partante pour la tuer, vu qu'elle l'aura clairement cherché.


Arté / Agathe

C'est re-moi.
Je n'ai aucune résistance à l'appel du DC, mais au moins, je suis presque à jour en RP ----> Ager-beurk, je te réponds demain, promis (enfin, d'ici quelques heures, quoi)


adorateurs de venaportha

Prénom : Beatriz, prénom somptueux, celui de l'épouse de l'empereur Salerius II, morte prématurément ; Orixana, forme féminine d'un autre prénom d'empereur (fou). Quelque chose indique que ses parents avaient de grands espoirs pour la demoiselle.
Patronyme : Feluccia, épouse du nouveau Don Feluccia ; née Honorable dans la famille des di Sordi, une vieille famille d'Alcegrante.
Surnom : si ses agissements étaient connus, elle récolterait probablement d'un surnom insultant du style "La Salope", qui serait ô combien apprécié dans la noble société. Fort heureusement pour elle, personne n'en sait rien, et elle répond naturellement à l'appellation Donna Feluccia, qui est la seule appellation possible… et à celle de Mère, respectueuse et babillée par deux charmants bambins de 5 et 3 ans.
Âge : 36 ans, la prime jeunesse et le moment adéquat pour grimper au sommet.
Profession : Future comtesse de la Vigie Ouest. Enfin, c'est son but à la longue. Peut-être par le biais de son cher mari. Peut-être par un autre biais. En tout cas, elle va devoir trafiquer dans tous les sens.
Statut : Épouse aimante (AHEM), mère heureuse (oui, quand même, ses deux fils sont merveilleux et seront bientôt les maîtres de Camorr), belle-fille dévouée (non, trois fois non), fille fidèle (tout de même un peu).
Allégeance : Le Duc Nicovante, évidemment. Qui d'autre ? Peut-être bien un peu Venaportha, aussi, vu que ses manigances dépendent clairement de la chance, à force.
Date et lieu de naissance : en 503, au cours du mois de Marinel, dans le manoir des di Sordi, dans l'isla Suburra.
Origine : Camorrienne jusqu'au bout des ongles.
Divinité principale : Venaportha, la bienveillante. Et Sendovani, pour des raisons que nous ne divulguerons pas ici. Enfin, elle comble Morgante d'offrandes pour lui faire oublier qu'elle a commis quelques saloperies notoires.
Caractère : ambitieuse, fière, butée, orgueilleuse, prétentieuse, discrète, rusée, vengeresse, calculatrice, maniérée, bien au fait de la noblesse camorrienne, érudite, curieuse.
Une femme charmante, en somme. Du style à avoir tué son beau-père en l'empoisonnant, à envisager de balancer sa belle-mère du haut du balcon de la demeure des Feluccia, à tromper régulièrement son cher mari avec un autre noble bien meilleur amant, à ne pas être sûre que ses enfants sont bien ceux de son époux, à espérer que son époux va se remplumer et sortir de son deuil assez vite pour trouver grâce aux yeux du Duc, et à se demander si elle ne pourrait pas obtenir les faveurs dudit Duc en lui faisant les yeux doux. Une femme formidable, vraiment. Une parfaite ambitieuse. Une sacrée saloperie.
Traits physiques : de longs cheveux bouclés blonds, blondeur qu'elle entretient avec attention et soin en utilisant des lotions alchimiques qui en renforcent l'éclat.


Rumeurs & murmures




« Quand elle parle d'elle, elle dit "nous". Pas le nous de "on est plusieurs dans ma tête", mais le Nous de majesté, tu entends quasiment la majuscule.
- À vouloir se hisser trop haut, trop vite, elle va mal finir.
- Vous ne croyez pas que ça serait possible qu'elle soit pas toute seule dans sa caboche ?
- C'est quand même une noble. Ça aurait été repéré.
- Oui mais, imagine : les di Sordi ont toujours gardé ça secret. »*



« Le seul bon côté qu'elle a, c'est quand même ses mioches.
- Tu parles, elle les gâte trop. Elle va les pourrir… Si c'est pas déjà fait.
- Sarastro & Attico ? Non, quand même pas. Ils sont trop mignons.
- Elle aussi était mignonne quand elle était petite.
- Tu me déprimes à l'avance.
- Tu verras. »



« Et si c'était elle, l'Araignée ?
- Arrête tes conneries, elle est trop jeune. Et puis l'Araignée est un homme.
- Ah merde, oui, c'est vrai. Mais quand même, elle a l'air pas mal au courant de tout.
- Comment ça ?
- Ben, les naissances et les décès… 
- Oh ça, c'est parce qu'elle se paie les services d'un généalogiste tous les mois. Pour être mise au courant et pour être assurée que personne n'a inventé une parenté avec sa noble famille di Sordi.
- Mais elle est tarée. »



« Niveau racisme, elle n'a pas grand chose à envier à Don Cestare.
- À croire qu'ils font un concours.
- J'ai entendu dire qu'elle a fait battre une de ses servantes pour lui avoir servi du café okanti.
- Tu sais quoi ? Ça ne m'étonnerait même pas. »



« C'est quoi son péché mignon ?
- Comment tu voudrais que je le sache ?
- Non mais j'veux dire, elle fait quoi, de ses journées ?
- Elle écrit. Elle s'est passionnée pour l'histoire du Trône Thérin alors elle se fait porter des volumes poussiéreux en ancien thérin et elle s'amuse à les traduire.
- Elle cherche de l'inspiration, c'est ça ?
- Ça serait probable. »



« C'est vrai qu'elle a étudié au Collegium Thérin avant d'épouser Don Feluccia ?
- Apparemment oui, elle était destinée à être l'érudite de la famille, et puis sa sœur cadette est morte, celle qui était promise à Don Feluccia, et elle s'est retrouvée à devoir honorer l'engagement de sa famille et à devenir la femme d'un homme plus jeune qu'elle.
- Ça a dû l'agacer…
- Elle avait l'air plutôt heureuse, pendant son mariage. Et puis c'était quand même plein de non-Camorriens, le Collegium Thérin.
- Ah oui, vu comme ça. »

* * *
* En réalité, elle emploie le pronom "nous" quand elle est en dehors du cadre familial : elle a toujours dit "je" dans la demeure des di Sordi, en s'adressant à ses parents, ses frères et sœur ; elle dit "nous" quand elle s'adresse à un subalterne et un domestique, à quelqu'un d'extérieur à sa maison, et en réception, ce qui lui donne une réputation de pimbêche hautaine. Son époux l'entend dire "je", mais elle a tendance à employer le "nous" en présence du reste des Feluccia. Quant à ses amants, elle dit "je" ou "nous" selon l'estime qu'elle porte à son amant : plus le ton devient intimiste et moins elle aura envie d'utiliser le "nous" à tout bout de champ.

chaotique neutre
« Sometimes you have to be a bitch to get things done. »

© falselight - lawdtoday


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMadame Connasse • Chaotique neutre
Pseudo : Arté
Crédits : ©ALAS ; code sign ©ALAS ; citation sign : "Who Lives, Who Dies, Who Tells your Story" - Hamilton Musical, Lin-Manuel Miranda
Avatar : Beyonce
Messages : 196

Âge : 36 ans
Statut : (Donna Feluccia) Future comtesse des Cinq Tours
Classe sociale : Noble jusqu'au bout des ongles
Divinité principale : Venaportha
Particularités : (secret #1) A une collection d'amants assez impressionnante, mais tenue secrète, bien entendu • (secret #2) A empoisonné son beau-père en Cyclanel de la 76 de Dama Elliza.
Dédoublement de personnalité : L'ancienne contrarequialla reconvertie dans la cuisine (LIMA)
Points : 186

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 1:53


Murder, bitch !
plotting your demise, honey




Compétences

- Coucher pour réussir : ■■■■ (elle est experte, elle tient son époux par le sexe, y a pas à chipoter, et elle sait que les plaisirs de la chair sont une façon comme une autre d'embrouiller quelqu'un ; elle a ainsi aussi plusieurs amants, qu'elle ne compte pas, mais elle compte s'appuyer un jour ou l'autre sur presque tous ces hommes qu'elle tient dans le creux de la main) ;
- Parler, lire et traduire l'ancien thérin : ■■■■ (elle a grandi dans une famille noble d'Alcegrante, une vieille famille noble : vous pensez bien qu'elle a appris ce langage privé des nobles entre eux, elle a approfondi son étude pendant quelques années au Collegium Thérin) ;
- Parler le thérin moderne : ■■■■ (elle vit à Camorr, cité thérine, il vaut mieux qu'elle parle la langue vernaculaire de ses terres) ;
- Parler vadran ou tout autre langage immonde qui écorche les oreilles : □□□□ (en plus de toutes ces qualités de dingue, elle est raciste et fermée à toute culture autre que camorrienne ; excusez-la du peu) ;
-  Monter à cheval : ■■□□  (elle peut chevaucher à travers les terres des di Sordi, et à travers celles des Feluccia, à l'extérieur de la ville. Elle lance sa monture et profite de la sortie pour admirer ce sur quoi elle règne déjà, et rêvasse en scrutant les Tours au loin.) ;
- Tirer à l'arbalète : ■■□□ (ses parents lui ont toujours dit qu'il faudrait peut-être un jour qu'elle défende son honneur, et que vu qu'elle était noble, cela se ferait sur une aire de duel spécifique, avec une rapière ou avec une arbalète. Puis qu'elle préfère ne pas tâcher ses tenues, elle s'est entraînée quand elle était jeune à manipuler une arbalète et à tirer avec, afin de pouvoir se défendre elle-même lorsqu'il le faudrait, éventuellement. Jusqu'à présent, elle n'a jamais eu besoin d'utiliser cette compétence, et elle s'en réjouit) ;
- Danser & jouer du luth : ■■■□ (comme toute bonne noble qui se respecte, Beatriz a appris à jouer du luth et à danser comme on l'attendait d'elle pour briller dans les grandes réceptions).



La belle famille des di Sordi
Les parents :
- le père, Ernesto di Sordi, chef de famille et grand amateur d'art, qui a participé à la Guerre des Mille Jours au sein des Vestes Noires et a longtemps craint pour le devenir de son fils ainé, Lorenzo, qui était dans la Marine camorrienne ;
- la mère, Leonella di Sordi, passionnée par l'astronomie et grande lectrice de traités scientifiques thérins, mécène pour les guildes d'orfèvres.

Quatre enfants dans la famille des di Sordi :
- le fils ainé Lorenzo, futur chef de famille, né en 500 (73e d'Aza Guilla). Un jeune homme qui a fait ses armes dans la Guerre des Mille Jours, en tant que marin arbalétrier au sein de la flotte camorrienne, de 20 à 23 ans. Lui et Beatriz s'entendent fort bien et il fait entièrement confiance à sa sœur pour se hisser aussi haut que possible dans la société nobiliaire de Camorr. Il est pour l'heure le bras droit du chef de famille, Don Ernesto di Sordi, et s'assure de la bonne gestion des terres des di Sordi. Il est marié depuis près de dix ans et peine à avoir un héritier, quitte à envisager de désigner l'un des fils de Beatriz comme son héritier présomptif lorsqu'il sera Don di Sordi ;
- Beatriz elle-même, sa cadette, née en 503 (74e de Preva), qui devait devenir l'érudite de la famille mais qui a dû honorer l'engagement des di Sordi à l'égard des Feluccia quand sa jeune sœur Clara est morte, et a donc dû épouser l'Honorable Antonino Feluccia, dont elle a désormais deux fils, un né en 534 (Sarastro) (76e d'Azri) et le second né en 536 (Attico) (76e d'Aza Guilla) ;
- leur sœur cadette Clara, née en 510 (74e d'Azri) et morte en 531 (76e de Sendovani) après une mauvaise toux qui a évolué en tuberculose, qui était promise au fils de Don Feluccia, l'Honorable Antonino ; une jeune fille absolument charmante qui enchantait tous autour d'elle, qui chantait avec une voix claire et était peut-être trop naïve à l'égard du monde ;
- leur benjamin Scaro, né en 512 (74e d'Aza Guilla), qui a rejoint le culte de Morgante et œuvre désormais au sein du temple du Patron de la cité, en tant que prêtre depuis très peu.

Cette charmante Donna Feluccia —Marinel, 76e année d'Azri (534)
« Mais serre les lacets, petite gourde ! Ferme cette robe !
- Je fais ce que je peux, Donna Feluccia, je vous le jure, pour l'amour de Preva !
- Preva ? Ah ! Elle a d'autres choses plus importantes à faire que de s'occuper d'une moins-que-rien comme toi ! Serre donc, idiote !
- Mais Donna, c'est la onzième robe que vous essayez, si ça se trouve, depuis la naissance de Sarastro, ne pensez-vous pas que…
- Ne finis pas ta phrase, impertinente, ou nous te ferons rosser. Ose prononcer ce mot qui se dessine sur tes lippes, et pire, nous te ferons jeter dans l'Angevin, lestée de plusieurs pierres. Notre corps n'a pas changé. Ce n'est pas une maudite grossesse qui va modifier notre silhouette parfaite. Sors une autre robe, celle en brocart turquoise d'Ashmere. Et fais mander la gouvernante, elle aura plus de poigne que toi. »

C'est vrai qu'elle a pris, la Donna, depuis la naissance de son premier fils, Sarastro. Elle a pris au niveau des hanches et ses robes ne daignent plus se fermer, alors qu'elles avaient été faites sur mesure depuis qu'elle avait cessé de grandir. L'ancienne érudite peste et enrage, invective menace de faire décapiter sa domestique qui fuit finalement chercher la gouvernante afin d'être sauvée du courroux de Dame Beatriz.
L'année qui suit, elle fait retailler la plupart de ses robes, en hurlant au vol lorsque la maîtresse de guilde de la Guilde des Drapiers lui présente la facture, et en menaçant de leur intenter un procès pour monopole éhonté. Elle s'affiche de nouveau dans les réceptions avec toute sa superbe et fusille du regard quiconque semble repérer les nouvelles formes maternelles qui font désormais partie de sa silhouette.

History has its eyes on You —Senzal, 76e de Sendovani (531)
La lettre est toute froissée et gondolée de larmes. Un coursier l'a apportée aussi vite que possible, et a bénéficié d'un vent plutôt favorable pour apporter la missive de Camorr : son navire est amarré dans le port de Vel Virazzo, et devrait repartir dans la semaine. À 28 ans, alors qu'elle pensait pouvoir consacrer sa vie aux parchemins, vieux recueils et enluminures somptueuses qui se cachaient dans les étagères du Collegium Thérin, Beatriz di Sordi apprend que Venaportha -cette sale pute, pense-t-elle à ce moment précis, et elle passera des années à se repentir- a prévu autre chose pour elle. Un destin plus grand, se promettra-t-elle une fois la stupeur passée.
Sa cadette, l'exquise Clara di Sordi, est morte en crachant du sang et en toussant jusqu'à ne plus avoir de souffle dans ses poumons. Clara, née quand Beatriz avait sept ans, petite lumière au sein des di Sordi, enfant charmante, demoiselle curieuse de tout et de tous, sociable à en mourir, attentive aux humeurs de chacun… En se remémorant le visage de sa sœur, Beatriz a la gorge qui se noue et l'envie de tuer quiconque osera la déranger dans son chagrin. Elle ne méritait pas cela, non. Elle ne méritait en rien de perdre la vie alors qu'elle était si jeune et si heureuse. Une de ses dernières lettres annonçait à Beatriz son bonheur d'être fiancée à l'Honorable Antonino Feluccia, un type que Beatriz considérait avec mépris mais qu'elle s'était jurée de tolérer puisqu'il semblait être tout ce que Clara avait rêvé d'épouser.

Et maintenant, Venaportha a décidé de jouer avec les mortels, d'arracher Clara à sa famille, à ses proches, à ceux qui l'aimaient. Pour tout arranger à l'affaire, ces chiens de Feluccia tiennent tout de même à l'alliance matrimoniale (histoire d'engranger quelques centaines de tyrins, probablement, songe avec cynisme l'érudite). Alors, à la place de Clara, eux qui n'ont pas de fille à marier à un des frères di Sordi, ils obtiennent la main de Beatriz pour l'unir à leur fils qu'elle aime déjà bien moins qu'avant. Sans lui demander son avis : pas que la voix d'une fille ne vaille rien d'important chez les di Sordi, mais simplement qu'il doit y avoir quelque chose qui fait qu'Ernesto di Sordi n'a pas eu d'autre choix que d'accepter. Sans cela, il aurait envoyé une lettre à sa fille, bien entendu ; et elle lui aurait probablement répondu par la négative, en prétextant des soucis bien plus importants que l'orgueil d'un mâle sans-cœur, et en refusant de chausser les souliers de sa défunte sœur.

La lettre de son père est courte, lapidaire, douloureuse aussi ; mais elle sent l'émotion à travers les tracés du calame de son père et sait -évidemment !- qu'il pleure comme elle la disparition de Clara. À cette lettre, est jointe une lettre de Lorenzo, le frère ainé ; une de Scaro, le benjamin… et une de ce fiancé dont elle ne sait rien, à part qu'il est sacrément imbu de lui-même s'il pense obtenir sa faveur aussi aisément. Elle s'est enfermée dans sa cellule, une pièce somme toute assez vaste, où l'on trouve un écritoire, un grand miroir, une étagère de livres, une malle énorme et fermée, un lit moins luxueux que chez les di Sordi, mais très confortable. L'érudite observe autour d'elle ses possessions au sein du Collegium Thérin et soupire, sachant déjà qu'elle quittera ce refuge avant la fin du mois, probablement à bord du navire de son messager.

La lettre de Lorenzo lui en apprend plus sur les circonstances de la mort de Clara et il lui fait part de soupçons qu'il a et qui l'auraient décidé à demander une enquête sur les circonstances du décès de leur cadette. Lorenzo tente aussi de la mettre en garde contre les Verrariens (comme il l'a fait dans toutes les lettres qu'il a daigné lui envoyer depuis près de huit ans), lui donne des nouvelles de la flotte camorrienne, qu'il rêve un jour de montrer à ses enfants, ou à ses neveux et nièces futurs ; lui décrit la dernière acquisition artistique de leur père, raye une mention d'un portrait de Clara qui a été recouvert d'un linceul depuis sa mort. Elle le sent fatigué et inquiet, du devenir de la famille, et même aussi conscient que les rêves de sa sœur s'envolent sitôt que les chaînes du mariage vont la happer. « Tu peux encore dire non. », donne-t-il l'air de dire, entre les lignes. « Tu peux envoyer les Feluccia se faire mettre. », pourrait-il encore dire s'ils étaient d'un autre monde. Lorenzo ne la laissera jamais tomber, elle le sait pertinemment, mais elle ne peut se résoudre à soumettre son père à une nouvelle épreuve dont elle ne sait rien encore. Il faut qu'elle rentre à Camorr, où elle ne remettait les pieds que pour les réceptions importantes (au Bief du Corbeau, et quelques autres festivités fixées dans le temps depuis bien longtemps et annuelles). Il faut désormais qu'elle quitte le cocon salutaire d'érudition qu'elle avait trouvé dans la région verrarienne et elle en est mortifiée à l'avance.

Si la lettre de Scaro va dans le même sens que celle de Lorenzo et l'informe de l'état de chagrin profond dans lequel sont leurs parents, c'est la dernière lettre qui la laisse songeuse et la convainc de laisser sa chance à son futur époux. Un mois et demi de traversée maritime, au moins, avant de décider s'il mérite de l'épouser. Ça lui suffira, clairement, parce que l'Honorable Antonino Feluccia n'a finalement pas l'air si gourd qu'elle le supposait : elle a même découvert un jeune homme soucieux de ne pas la froisser et conscient de la délicatesse de la situation dans laquelle Beatriz se trouve actuellement. Pour un peu, elle pourrait l'en remercier en le voyant en chair et en os… mais ça n'arrivera pas.

Deux semaines plus tard, c'est à l'avant du Lys Blanc que Beatriz quitte le port de Vel Virazzo et vogue vers Camorr après près de huit ans passés essentiellement entre les murs du Collegium Thérin. Les cales du navire portent des provisions suffisantes, ainsi que tous les effets de l'Honorable Beatriz di Sordi : la noble Camorrienne est consciente qu'elle devra probablement remiser au placard l'Érudite qu'elle est pourtant devenue et reprendre le visage suffisant du joyau des di Sordi. Alors qu'elle a appris quelque peu l'humilité au sein de ce phare du savoir occidental, elle sait qu'elle va devoir reprendre la valse enivrante de la Noblesse camorrienne, qu'elle dansait avec amusement lorsqu'elle revenait dans la cité mère occasionnellement une fois tous les deux ans, mais qu'elle va devoir se forcer à reprendre avec plaisir une fois là-bas. L'heure de remettre le masque de l'hautaine créature a sonné.

Epiphany — Tathris, 76e de Dama Elliza (538)
« Dis-moi que tu plaisantes. Dis-moi que vous me faites une farce, Lorenzo, je t'en prie.
- Bea.
- Non. Pas de "Bea". Pas de tout ça.
- Bea, calme-toi. Assieds-toi.
- M'asseoir ?! Alors que tu viens de me dire que tout ce que j'ai fait depuis sept ans est basé sur un mensonge ?
- Bea.
- Je te jure, Lorenzo, que si je finis par apprendre que Don Feluccia tire les ficelles depuis tout ce temps, par les Douze, je te…
- Arrête, sœurette. Arrête. On n'a aucune preuve.
- Et ce que disait Scaro ?
- J'ai dit ça sur le coup de la colère.
- Il a dit ça sans réfléchir.
- C'est ça. Ça fait sept ans qu'elle est morte, et tu trouves spirituel d'en accuser Don Feluccia, maintenant, entre nous trois… Mon beau-père, Scaro ! Un homme à la table de qui je dîne chaque soir ! Ça me rend malade… Je me sens mal.
- Bea ! »

*

« Ça va mieux, Beatriz ?
- Va-t-en.
- Eh là, je crois qu'elle va mieux.
- Tu m'expliqueras comment je suis censée me porter mieux alors que vous êtes tous les deux en train d'exprimer des soupçons qui vous pèsent depuis sept ans. Vous auriez quand même pu me le dire avant que j'aie des enfants de son fils. Voire avant que j'épouse son fils.
- Ce ne sont que superstitions, ma chère sœur. Tu n'as pas à t'en soucier. »

Ce ne sont pas que des superstitions : Lorenzo et Scaro ont mené l'enquête chacun de leur côté depuis tout ce temps pour essayer de comprendre ce qui était arrivé à leur sœur Clara. Lorenzo sentait qu'il n'avait pas été assez attentif pour la garder du mal ; Scaro essaie de combler un vide qui existe depuis que Clara est morte, il a profité de son appartenance au clergé de Morgante pour tenter d'obtenir des réponses de la part du Père des Nœuds Coulants, en vain pour le moment. Les deux paient des chuchoteurs -un réseau qui est très (très) loin d'avoir la taille de celui de l'Araignée- afin d'en savoir plus sur les agissements de la famille Feluccia et ils ont compris que leur propre père était tenu en étau par Don Feluccia, sans connaître la teneur du chantage, et que ce chantage est bien plus grand que ce qu'ils pourraient imaginer : dans un sens, c'est ce chantage qui a forcé la main des di Sordi pour que Clara devienne la fiancée d'Antonino… et que Beatriz l'y succède.

De son côté, si Beatriz, elle, est secouée par les accusations de ses frères, c'est qu'elle a aussi fait la déplaisante constatation que son beau-père a des oreilles un peu partout. Il sait ainsi qu'elle a plusieurs amants, sans en connaître les noms, et a décidé de la faire chanter : elle se doit de demeurer la parfaite épouse et doit se débarrasser de toutes ses liaisons, sinon elle peut dire adieu à sa place dans le monde nobiliaire, et à l'honneur des di Sordi pour les siècles à venir. Et vu tout ce qu'elle a sacrifié pour que l'honneur reste sauf, ce n'est pas maintenant qu'elle va en faire fi.

Suddenly my eyes are open —derniers jours de l'année, Cyclanel, 76e de Dama Elliza (538)
Le ciel est gris, chargé d'une neige qui ne veut pas tomber. La dépouille du défunt Don Feluccia repose sur un gisant en marbre depuis deux jours. Beatriz veille le cadavre de son beau-père, aux côtés de son époux, le nouveau Don Feluccia, et de sa belle-mère. Dans ses yeux, brillent des larmes de chagrin. Elle a confié ses enfants à leur gouvernante pour qu'ils n'aient pas le souvenir d'un grand-père roide et glacial. Elle serre la main de son époux qui se doit de rester digne en veillant son propre père. Et intérieurement, elle sait qu'elle est plus forte que tous les Feluccia de ce monde réunis. Oh, pour sûr, les Douze doivent la regarder d'un mauvais œil pour l'heure. Elle a tout de même empoisonné sans hésiter une seule seconde son beau-père, d'un poison qui n'est heureusement pas détectable par les alchimistes qui ont été dépêchés dans la demeure des Feluccia à l'aube de la constatation du décès. Et, persuadée que sa belle-mère savait forcément quelque chose au sujet du chantage que menait Don Feluccia à l'égard de son père, elle chérit l'idée de voir le vol plané que pourrait faire cette charmante Donna Feluccia du haut du balcon supérieur de la demeure. La main de son époux tremble dans la sienne et un coup d'œil à son encontre lui permet de lui assurer de tout son soutien aimant. Elle sera là pour lui, comme elle l'a toujours été -sans besoin d'être menacée par Don Feluccia, en prime. Elle sera là pour l'entortiller autour de ses doigts comme elle a su le faire par le passé, et elle le manipulera comme il faudra.

Pour leur faire payer, à tous ces chiens de Feluccia, le chagrin qu'ont causé les manigances du désormais défunt Don Feluccia.


Chronologie succincte:
 

© falselight - ibtrill


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar14e Déesse de Camorr • Neutre impure
Pseudo : Balladur / Doudou / Dante
Crédits : Stay dirty
Avatar : Monica Bellucci
Messages : 466

Âge : Cinquante-trois ans.
Statut : Gériatrie de la prostitution.
Divinité principale : Le Treizième dans Preva... euh, le Treizième ET Preva.
Particularités : Coureuse de jérémites, vieille comme Therim Pel et rousse.
Dédoublement de personnalité : Assad Messara, Bethe la Foudre
Points : 521

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
50/100  (50/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 2:51

Je t'offre les Cinq Tours quand tu veux, bébé. :dante:

_________________

la chasse aux jérémites est ouverte
Arrête de te mentir, t'as le coeur entre les cuisses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarTagueur compulsif • Social neutre
Pseudo : Madame. ou May
Crédits : elf
Avatar : Robbie Kay
Messages : 358

Âge : 17 ans
Statut : Peintre de charmantes fausses croûtes. Pezon des Faussaires (Arsenal.)
Classe sociale : Fils de marchands modestes, orphelin par le feu et l'acier.
Divinité principale : Preva, la déesse des beaux arts.
Points : 291

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
35/100  (35/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 3:10

Ce perso semble prêt à tout défoncer dans la noblesse de Camorr. Et c'est très bien, ça.

Bienvenue !

(Edit : Ah mais, DC. Wokay.  :krr: Nice !)

_________________
Juste un putain de Sale Gosse.
©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 4:02

On n'a jamais autorisé ce DC.
:arrow:
:heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMadame Connasse • Chaotique neutre
Pseudo : Arté
Crédits : ©ALAS ; code sign ©ALAS ; citation sign : "Who Lives, Who Dies, Who Tells your Story" - Hamilton Musical, Lin-Manuel Miranda
Avatar : Beyonce
Messages : 196

Âge : 36 ans
Statut : (Donna Feluccia) Future comtesse des Cinq Tours
Classe sociale : Noble jusqu'au bout des ongles
Divinité principale : Venaportha
Particularités : (secret #1) A une collection d'amants assez impressionnante, mais tenue secrète, bien entendu • (secret #2) A empoisonné son beau-père en Cyclanel de la 76 de Dama Elliza.
Dédoublement de personnalité : L'ancienne contrarequialla reconvertie dans la cuisine (LIMA)
Points : 186

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 10:09

Oh yeah, bonheur et joie, Doudou, j'm'en réjouis d'avance.

Merci petit peintre, un jour, tu feras le portrait de Bea :M:

Ranafout', j'suis l'roi la reine :krr:
( https://www.youtube.com/watch?v=pibSbfAPE-g )
(kiss kiss love, hein)

_________________
in the eye of a hurricane
let me tell you what i wish i'd know when i was young and dreamed of glory : you have no control ; who lives who dies who tells your story.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 12:41

Salut :dante: vous êtes bien charmante :dante:

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarDame grippe-tyrins• neutre morale
Pseudo : Mary, Ruth, Anne, San
Crédits : Moi
Avatar : Natalie Dormer
Messages : 1054

Âge : 36 ans
Statut : Clerc de Notaire chez Meraggio
Classe sociale : Bourgeoise
Divinité principale : Gandolo
Particularités : Particulièrement adroite avec une épée à la main. Elle fait partie d'une fatrie de cinq, la famille pour elle, c'est sacré. On dit d'elle qu'elle a les mains agiles et qu'il arrive souvent qu'elle se retrouve avec des bourses qui ne lui appartiennent pas entre les mains. Elle change presque aussi souvent de couleur de cheveux que les prostituées de partenaires. Par principe, elle ne supporte pas les Verrariens et refuse autant qu'elle le peut d'être en contact avec eux.
Dédoublement de personnalité : Premier compte mes amis.
Points : 369

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
70/100  (70/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 12:49

Je sens qu'elle va être mémorable :lol:

Félicitation pour ne pas avoir résisté à l'appel du DC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEnflure bien baisée • Loyal impur
Pseudo : Dandan
Crédits : alaska
Avatar : Michiel Huisman
Messages : 138

Âge : 36 années qu'il approche, qu'il confronte, qu'il jouit de multiples plaisirs et qu'il se targue.
Statut : Sandrelli est la main qui exécute pour une seule et même personne : le capa Barsavi. Il est un bras droit des plus investis et des plus zélés. Autant dire qu'il n'y a rien à ajouter sur son appartenance.
Classe sociale : Tout ce qu'on sait de lui, c'est qu'il a débarqué de Tal Verrar avec un nom dont on ignore jusqu'à la légitimité. On ne sait rien de ce qu'était Adriano avant Barsavi mais son attitude laisse penser qu'il n'a jamais brigué davantage que ce qu'il a déjà.
Divinité principale : L'innommé régit ses pensées, ses actes et ses décisions et ses loyautés. Il n'y a que ses mœurs que même l'Innommé ne peut justifier.
Particularités : Hormis un fessier qui corromprait jusqu'aux âmes les plus pures, Sandrelli est reconnaissable par une main gauche gantée dont l'origine demeure férocement tue. Et hormis les pulsions contradictoires tantôt de meurtre tantôt de luxure qu'il engendre, on le reconnaît principalement à sa réputation.
Points : 331

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
35/100  (35/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 18:46

Et là c'est le décès. :matvei: :matvei:

_________________


with sympathy

Only one way to win when you're being chased by someone bigger and tougher than you. Turn straight around, punch their teeth out, and hope the gods are fond of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 18:55

Beyoncé quoi, ce choooix :puppy:
Ce perso déchire, re-bienvenue et amuse-toi bien avec ta belle :heart:
Revenir en haut Aller en bas
avatarDon Belisario • Neutre impur
Pseudo : prettyscoundrel
Crédits : Ma face.
Avatar : Tom Hiddleston.
Messages : 127

Âge : Trente-huit ans.
Statut : Pourvoyeur de chats MIAOUMIAOUKSS.
Classe sociale : Grouillot.
Divinité principale : Iono, mais c'est Belisario qui a le dernier mot.
Particularités : Marque son territoire si on oublie de le castrer dans sa septième année.
Dédoublement de personnalité : Je suis légion.
Points : 118

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
55/100  (55/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Jeu 14 Avr - 23:56

QUEEN B AH JE FANGIRL AH JE...

T bone. :GEU:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Ven 15 Avr - 0:01

Ouh lala. Quelle magnifique biatch. :laugh pas beau :laugh pas beau :M:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Ven 15 Avr - 7:42

Comment il a l'air trop bien ce perso, Arté ! :puppy:
Revenir en haut Aller en bas
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Ven 15 Avr - 11:44

J'annonce que j'ai la flemme de repasser sous Bea pour vous remercier tous, mais sachez que je vous aime d'amour et que vous êtes adorables :arté:
Vous allez en rêver pendant vos nuits les plus torrides, si si :krr:

_________________

i don't care
Oh but you do care. You care so much you feel as though you will bleed to death with the pain of it.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Sam 16 Avr - 0:16

Lima Soter a écrit:
Vous allez en rêver pendant vos nuits les plus torrides, si si :krr:

Ça veut dire quoi rêver ?
Et ça veut dire quoi torride ?
Apprends-moi la vie.

/vient mettre plein de miettes dans son décolleté tel le gros goujat qu'il est.  
Revenir en haut Aller en bas
avatarMadame Connasse • Chaotique neutre
Pseudo : Arté
Crédits : ©ALAS ; code sign ©ALAS ; citation sign : "Who Lives, Who Dies, Who Tells your Story" - Hamilton Musical, Lin-Manuel Miranda
Avatar : Beyonce
Messages : 196

Âge : 36 ans
Statut : (Donna Feluccia) Future comtesse des Cinq Tours
Classe sociale : Noble jusqu'au bout des ongles
Divinité principale : Venaportha
Particularités : (secret #1) A une collection d'amants assez impressionnante, mais tenue secrète, bien entendu • (secret #2) A empoisonné son beau-père en Cyclanel de la 76 de Dama Elliza.
Dédoublement de personnalité : L'ancienne contrarequialla reconvertie dans la cuisine (LIMA)
Points : 186

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Sam 16 Avr - 10:10

Ça veut dire que vous avez vraiment beaucoup de choses à apprendre, Don :sourcil:
Nous vous montrerons :miguel:


/ôte les miettes & la bave de Don Cestare de son noble buste

_________________
in the eye of a hurricane
let me tell you what i wish i'd know when i was young and dreamed of glory : you have no control ; who lives who dies who tells your story.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Sam 16 Avr - 16:24

Qu'elle est talentueuse, cette donzelle. :krushnic:
Et je like l'avatar. Non, j'adore, plutôt.

Re-bienvenue patronne ! Courage pour le reste !
Revenir en haut Aller en bas
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Sam 16 Avr - 16:51

PLOIE, MANANT, nos gens te rosseront comme le vulgaire chien que tu es :del:
(huhuhu :M: )
Merci bien :arté:


(eh merde, j'suis sous Lima :allfacepalm: )

_________________

i don't care
Oh but you do care. You care so much you feel as though you will bleed to death with the pain of it.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Sam 16 Avr - 16:57

Elle... Elle... Bon, y a pas de mot pour définir, mais tu sais déjà ce que j'en pense de cette petite :krr:

Revenir en haut Aller en bas
avatarMadame Connasse • Chaotique neutre
Pseudo : Arté
Crédits : ©ALAS ; code sign ©ALAS ; citation sign : "Who Lives, Who Dies, Who Tells your Story" - Hamilton Musical, Lin-Manuel Miranda
Avatar : Beyonce
Messages : 196

Âge : 36 ans
Statut : (Donna Feluccia) Future comtesse des Cinq Tours
Classe sociale : Noble jusqu'au bout des ongles
Divinité principale : Venaportha
Particularités : (secret #1) A une collection d'amants assez impressionnante, mais tenue secrète, bien entendu • (secret #2) A empoisonné son beau-père en Cyclanel de la 76 de Dama Elliza.
Dédoublement de personnalité : L'ancienne contrarequialla reconvertie dans la cuisine (LIMA)
Points : 186

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Lun 18 Avr - 17:35

Qu'elle est formidable, merci bien, je le sais, j'ai cru comprendre que ça bavait de partout :M:

_________________
in the eye of a hurricane
let me tell you what i wish i'd know when i was young and dreamed of glory : you have no control ; who lives who dies who tells your story.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar14e Déesse de Camorr • Neutre impure
Pseudo : Balladur / Doudou / Dante
Crédits : Stay dirty
Avatar : Monica Bellucci
Messages : 466

Âge : Cinquante-trois ans.
Statut : Gériatrie de la prostitution.
Divinité principale : Le Treizième dans Preva... euh, le Treizième ET Preva.
Particularités : Coureuse de jérémites, vieille comme Therim Pel et rousse.
Dédoublement de personnalité : Assad Messara, Bethe la Foudre
Points : 521

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
50/100  (50/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Dim 24 Avr - 0:08


Bienvenue à Camorr !



C'est nul, tu recommences.  :krr: (fallait pas me battre de vitesse.)
Allez, j'adore, cette meuf est imbuvable, t'as bien mérité de la faire entrer dans la cour des grands. On veut un Don Feluccia maintenant !

☸️

Bien joué, tu es validé(e) ! Maintenant que ça, c'est fait, tu as quelques endroits encore où il va falloir passer : nous voulons bien sûr parler des registres (oh, quel bonheur !). Une fois que cela sera fait, il faudra aussi que tu ailles réclamer tes points. Il te restera enfin à poster ta fiche de liens et d'évolution par ici ! Tu peux enfin désormais jouer sur Falselight et inonder les sections de tes RPs qu'on espère nombreux et palpitants ♥️ Merci encore de nous avoir rejoint dans cette aventure, nous espérons que tu prendras un plaisir dingue avec nous !




gifs ©️ hercules ; jenxlawrence

_________________

la chasse aux jérémites est ouverte
Arrête de te mentir, t'as le coeur entre les cuisses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMadame Connasse • Chaotique neutre
Pseudo : Arté
Crédits : ©ALAS ; code sign ©ALAS ; citation sign : "Who Lives, Who Dies, Who Tells your Story" - Hamilton Musical, Lin-Manuel Miranda
Avatar : Beyonce
Messages : 196

Âge : 36 ans
Statut : (Donna Feluccia) Future comtesse des Cinq Tours
Classe sociale : Noble jusqu'au bout des ongles
Divinité principale : Venaportha
Particularités : (secret #1) A une collection d'amants assez impressionnante, mais tenue secrète, bien entendu • (secret #2) A empoisonné son beau-père en Cyclanel de la 76 de Dama Elliza.
Dédoublement de personnalité : L'ancienne contrarequialla reconvertie dans la cuisine (LIMA)
Points : 186

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: QUEEN B. (donna feluccia) Sam 30 Avr - 17:03

Le rang PAR-FAIT :krr:

Et t'en fais pas, Don Feluccia & la fratrie di Sordi vont finir soit en scénario soit en pré-lien, selon ce que je décide. Merci Doudou :arté:

_________________
in the eye of a hurricane
let me tell you what i wish i'd know when i was young and dreamed of glory : you have no control ; who lives who dies who tells your story.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
QUEEN B. (donna feluccia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arielle Queen, des années plus tard...
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]
» Queen's Academy
» [RP] Baptême de Queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falselight :: Avant de jouer :: Portes de Camorr :: Camorriens recensés-
Sauter vers: