Partagez | 
 
(tovia) reprend le feu sous les cendres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarMessara à tout prix • Sociale morale
Pseudo : NYX
Crédits : liloo_59, savage, shiya
Avatar : Gal Gadot
Messages : 263

Âge : Bientôt trente-trois ans
Classe sociale : Noblesse
Divinité principale : Venaportha
Points : 145

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 6 Mai - 15:34


Tovia (Piovene) Messara
PERSONNAGE INVENTÉ - GAL GADOT




Espérance de vie


En m'inscrivant, j'accepte de faire subir les pires tourments à mon personnage. Elle a d'ailleurs beaucoup de malchance de m'avoir comme créatrice. En créant ce personnage, et en prenant en compte son existence rangée, son métier sûr, son âge jeune et enfin ma propension à lui pourrir la vie, j'annonce en toute objectivité qu'il a une espérance de vie qui s'élève à 70%.

D'ailleurs, un jour, si son espérance de vie vient à avoisiner les 0%, je serai partante pour le tuer.


NYX / Gene

Allez, cette fois ce sera la bonne.


adorateurs de venaportha

Prénom : Tovia Isobel
Patronyme : Née Piovene, elle est devenue Messara par alliance.
Surnom : Celui qui vous plaira.  
Âge : Trente-deux ans.
Profession : Faire-valoir, femme mais toujours pas mère. Conspiratrice à mi-temps.
Statut : Mariée à l'un des héritiers Messara, peu importe lequel. Ou du moins c'est l'impression qu'elle en a eu lorsqu'on lui a annoncé que son promis avait disparu, et qu'elle allait épouser le suivant.
Allégeance : le Duc Nicovante d'abord (en principe), sa famille (et elle-même) ensuite.
Date et lieu de naissance : Le treizième jour du mois de Parthis, en l'année 507, dans la résidence familiale des Piovene, à Camorr.
Origine : Camorrienne, bien qu'elle n'ait pas le teint aussi hâlé que la majorité de ses compatriotes.
Divinité principale : Venaportha
Caractère : Rancunière - Manipulatrice - Observatrice - Opportuniste - Curieuse - Débrouillarde - Charismatique - Caractérielle - Sensible
Traits physiques : Elle a les yeux sombres et la chevelure foncée des Camorriens, mais le teint un peu trop clair -on parle de métissage, ce que la famille nie farouchement. Toujours irréprochable, on ne la voit jamais que dans des tissus flamboyants, sa peau claire protégée du soleil par des ombrelles délicates ou des chapeaux à large bord.

Rumeurs & murmures




« - Paraît qu'elle a déjà failli décapiter son frère.
- Lequel ?
- Bah le plus vieux là, Tore.
- En même temps, on m'a dit qu'elle était pas très douée avec une épée.
- C'était avec un couteau de cuisine. Et c'était fait exprès.
- Ah... »



« - Attend... c'est Tovia ou Thalia, celle là ?
- Où ça ?
- Bah juste là, sous l'ombrelle bleue.
- Oh... Ben j'en sais rien. Elles sont pas jumelles ?
- Non.
- On dirait, pourtant. »



« - Et dire que, quand elles étaient petites, il était impossible de les faire porter une robe, ou de les faire asseoir plus de deux minutes pour leurs leçons !
- Ne m'en parlez pas. Il me fallait les courser dans toute la maison ne serait-ce que pour leur tresser les cheveux !
- Les choses ont bien changé...
- Et c'est peu dire.  »



« - Et elle fait quoi, à part être jolie ?
- Qu'est-ce que tu veux dire ?
- Elle lit ? S'occupe de son jardin ? Elle a des intérêts, autre que les robes et les chapeaux ?
- Ah ça, je serais bien en peine de te répondre... »



« - J'ferais attention à ce que je dis, si j'étais toi.
- Bah ?
- Si tu veux mon avis, le gamin s'était pas enfui pour rien ! »



« - T'as vu la bibliothèque ? Elle doit être aussi fournie que celle du Collegium... Paraît qu'elle est partie avec la moitié de celle du manoir des Piovene.
- Elle les a tous lus ?
- Ben j'en sais rien moi ! Tout c'que je sais c'est qu'elle est partie avec.
- À tout coup, ce sont de vieilles histoires romantiques. Un vrai truc de bonne femme, ça.
- Ouais...  »

social moral
« Sometimes there is absolutely no difference at all between salvation and damnation »

© falselight - (titre) hector de saint-denys garneau (citation) stephen king



_________________
And you're not leaving yet, but I'm not placing bets cause there's things that can't be said, and others that should.
fools and their gold
(code northern lights/plgrms.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMessara à tout prix • Sociale morale
Pseudo : NYX
Crédits : liloo_59, savage, shiya
Avatar : Gal Gadot
Messages : 263

Âge : Bientôt trente-trois ans
Classe sociale : Noblesse
Divinité principale : Venaportha
Points : 145

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 6 Mai - 15:34


On se perd pas à pas
On a la vie devant soi comme un boulet lourd aux talons




Compétences

Particulièrement douée avec un couteau, et pas que dans la cuisine ; Elle aime la concentration nécessaire au tir à l’arc -elle y excelle. En revanche, elle déteste les arbalètes ; Si on lui met une épée entre les mains, il y a plus de chances qu’elle se coupe un membre que de la voir ne serait-ce qu’effleurer son adversaire ; Elle sait lire, écrire et compter, connaît l'histoire et la géographie du continent ; Malgré tous ses efforts, elle ne sait pas tirer une note juste d'un instrument -elle a fini par abandonner ; En plus de l'ancien thérin qu'elle utilise régulièrement, elle a appris le syrestien et comprend le vadran sans le parler.



On perd ses pas un à un

« Ferme la porte, j’ai à te parler » dit-il, penché sur un lourd volume, qu’il ne referme qu’une fois qu’elle est assise devant lui. « Je t’écoute. » Les bras posés sur les accoudoirs ouvragés de la chaise, elle pianote distraitement sur ces derniers du bout des doigts. Après la bibliothèque, il s’agit de sa pièce préférée de la demeure familiale. L’un des murs est tapissé d’ouvrages, les autres de tableaux collectionnés par son père, de son vivant. Lorsqu’il a investi les lieux, Tore n’a rien touché : pas même le vase près de la fenêtre, que leur mère garnissait de fleurs. « Tu n’es pas sans savoir que ta sœur va se marier l’année prochaine. » Laissant échapper un imperceptible soupir, Tovia abandonne son examen minutieux des moulures du plafond pour accorder toute son attention à son aîné. « Viens-en aux faits, Tore. » Il la gratifie d’un sourire factice avant de déclarer, sans ciller : « Tu vas épouser Charif Messara. »

… Quoi ?!

« Je te demande pardon ? » balbutie-t-elle, incrédule. A-t-elle mal entendu ? « Suite à la disparition d’Assad » il lui jette un regard appuyé « la relation avec les Messara s’est révélée plutôt tendue. » Il lève la main pour l’empêcher de protester. « Il ne s’agissait que d’un malentendu, et tout est réglé –mais s’il subsistait des doutes, ton mariage contribuerait très certainement à démontrer ta bonne foi. » « Et mon innocence dans l’affaire. » raille-t-elle. « Le désir d’unir les deux familles est toujours présent, Tovia. » Sourire poli : « Je refuse. » Sourire condescendant : « Tu ne peux pas. » « C’est ce que tu penses » le défie-t-elle, et pourtant elle sent la situation lui échapper. Son frère n’a jamais été du genre à accepter les refus, et encore moins depuis qu’il a hérité du titre de Don. Sans nul doute, il sait asseoir son autorité; si elle en était fière il y a un an à peine, elle apprécie beaucoup moins d’en être la victime. « J’aurais voulu avoir une autre alternative, mais Tonina est trop jeune et ils désirent que ce soit réglé rapidement. » Comme s’il s’agissait d’un simple contrat d’affaires; comme si l’on pouvait remplacer l'un par l’autre –Assad ou Charif, quelle différence ? « Je ne suis pas une marchandise dont tu peux disposer à ta convenance, Tore ! Tonina ne l’est pas non plus ! » rage-t-elle en frappant du point sur la table de bois poli. « Ça n’est pas une bataille que tu vas remporter, Tovia. Les arrangements sont faits. » Il ignore les protestations qui montent à ses lèvres, lorsqu’elle se lève et commence à argumenter –d’aucuns diraient qu’elle ponctue allègrement ses arguments d’insultes bien senties- il ne fait que hausser le ton pour recouvrir sa voix : « Tu as trois ans pour t’y préparer. Maintenant sors et ferme la porte derrière toi. » Renversant la chaise d’une poussée brusque, elle lui tourne le dos et quitte la pièce d’un pas rapide, le dos raide, en claquant violemment la porte.

On se perd dans ses pas

Elle pensait que le monde s’arrêterait de tourner. Qu’il resterait immobile, silencieux, en hommage à sa douleur. Que le soleil cesserait de briller, que le faux jour serait un peu moins majestueux. Mais il n’en est rien. La lumière du jour perce quotidiennement les persiennes à la fenêtre, qu’elle garde obstinément closes. Les ombres se répandent en flaques noires sur le sol, lui rappelant celle carmin qui a recouvert le plancher quelques jours auparavant. Les jours se succèdent et se ressemblent; faible et accablée par le deuil, c’est à peine si elle quitte son lit. Le monde semble insensible à sa souffrance, considérant le silence dans lequel elle se mure comme un caprice, comme un moyen de se donner en spectacle. Charif ne sait plus lui adresser la parole, sa mère la somme de se lever et de se reprendre. Il n’y a que Tonina pour la regarder d’un air compatissant, que la plus jeune des Piovene pour s’asseoir de longues heures en silence avec sa sœur pour tenter d’apaiser ses larmes.  

Assurément, on la punit pour quelque chose. De ne pas l’avoir assez voulu peut-être. De n’avoir pas cru à la chance, au miracle de pouvoir donner la vie. Et pourtant, si elle le pleure, cet enfant qui ne verra jamais le jour, c’est bien parce que, quelque part, elle l’aimait déjà. Malgré la peur de ne pas être à la hauteur, de n’être ni assez bienveillante, ni assez douce, elle l’aimait déjà. Et voilà qu’on le lui enlève avant même qu’elle n’ait eu la chance de le prendre dans ses bras. « Tovia ? » La petite voix traverse la pénombre, jusqu’aux oreilles de la mère éplorée, qui ne répond rien. Dans un froissement de tissu, Tonina entre dans la chambre et grimpe sur le lit, s’allongeant contre sa sœur. « J’ai envie de mourir » laisse-t-elle entendre d'une voix étouffée. Ne vient en réponse qu’un long soupir triste, et les bras fins de la benjamine de la famille qui s’enroulent autour du corps fatigué de son aînée.

Tout s’efface avec le temps, c’est ce qu’on lui répète. Même les plus profondes blessures viennent à guérir. Mais n’est-ce pas plus simple lorsque, justement, on n’est jamais blessé ? La façade superficielle et frivole en guise d’armure, l’oiseau libre au creux du cœur, Tovia fait le vœu de ne jamais, ô grand jamais s’exposer de nouveau à une telle perte.


Ce qui s’appelle des pas perdus

Et se balance au bout de ses doigts une étincelante carafe, dont le verre taillé accroche la lumière dorée des lanternes du jardin. Il ne reste presque plus rien du liquide ambré qui s’y trouvait –elle l’a consciencieusement vidé. Un verre à la fois, avec application, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que le quart et que le plancher tangue sous ses pieds, comme si elle était en mer. L’air est lourd, mais le soleil s’en est allé et il ne brille dans le ciel noir que les deux lunes laiteuses. Le faux jour est passé depuis longtemps déjà, elle le sait, bien que le temps lui échappe de plus en plus –plus elle se rapproche du fond de la carafe et plus le concept d’heures lui semble abstrait. Les globes alchimiques dansent devant son regard, suivent le mouvement de ses pas incertains, à mesure qu’elle progresse. « Vous, ici ? Voilà qui est étonnant ! »

La voix n’est ni celle de son mari, ni celle d’un de ses frères, ou de quelqu’un de la maisonnée. Elle la connaît, pourtant –il faut le temps à son cerveau embrumé pour y associer un visage, puis un nom. « Carmine. » L’intrus est posé sur une branche basse, tout à son aise. Il a probablement –une fois de plus- escaladé le mur là où il est moins lisse, et descendu dans le jardin par les branches. D’un geste lent, elle tente de camoufler ses pieds nus derrière le tissu de sa robe, se redresse tant bien que mal, la carafe bien en vue mais l’air digne. C’est ce qu’elle fait de mieux, paraître, après tout. « La porte, ça ne te dit rien ? » Il semble considérer la question un instant, ou du moins c’est ce que laisse penser le court silence qui suit. « Je ne savais pas si ton mari était là. » « Non, pas là. » S’ensuit un froissement de branches, et le bruit sourd d’un corps qui rejoint le sol. « Tu peux passer par la porte même quand il est là. » « Peut-être. Viens t’asseoir. » Il la rejoint et lui offre son bras, sur lequel elle s’appuie un peu trop fortement. Il la soutien jusqu’à la déposer délicatement sur un banc de bois et de fer ouvragé, avant de s’y laisser tomber à ses côtés. « As-tu un verre ? » s'enquiert-il, en lui retirant le récipient fragile des mains. « J’en avais un. Il doit être par là. » La main pointe vaguement en direction du manoir des Messara, avant de se poser de nouveau sur les genoux, ses doigts perdus dans l’étoffe fluide de ses vêtements. « Pas très distingué, tout ça », déclare-t-il avant de porter le goulot à ses lèvres, tirant un ricanement décidément peu distingué à la jeune femme. « Je me croyais seule » explique-t-elle en détachant les syllabes d'une façon trop prononcée, sourire mi-amusé mi-embarrassé au coin des lèvres. « Pourquoi t'es là ? » Sourcils levés, l'air faussement innocent, il s'enfile une autre gorgée d'alcool avant de répondre: « J'avais envie de prendre l'air. » « Ta femme n'est pas là. » Ça n'est pas une question. « Nop'. » « C'est ce que je me disais. »

Chronologie
507 – Naissance.
521 – Assad s’enfuit; elle a 15 ans.
522 – Son père meurt pendant la guerre des Mille Jours, son frère aîné (Tore) prend le titre de Don Piovene.
523 – Tore lui annonce qu’elle épousera Charif Messara à ses vingt ans.
526 – Mariage.
528 – Perd son premier enfant. Elle refuse d’en avoir d’autres par la suite, ce qui devient un sujet de dispute entre les époux. Les années qui suivent sont ponctuées de disputes et autres joyeusetés, qu’ils savent très bien cacher.
537 – Charif devient Don Messara.
539 – Ça va chier des bulles.



© falselight - crédit



_________________
And you're not leaving yet, but I'm not placing bets cause there's things that can't be said, and others that should.
fools and their gold
(code northern lights/plgrms.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarDéloyale depuis 508 • Chaotique neutre
Pseudo : Sedna
Crédits : Marleen
Avatar : Mylène Jampanoi
Messages : 363

Âge : 31 ans
Statut : Mercenaire
Classe sociale : Peuple
Divinité principale : Aza Guilla
Particularités : Elle est mère de deux enfants qu'elle n'a plus vu depuis 536, et qui vivent avec leur père. Elle a passé 3 ans dans l'armée verrarrienne avant de déserter, a combattu les pirates avant de les rallier. Elle n'a pas d'âme. Et c'est une connase.
Dédoublement de personnalité : Norah, Chiara Hajek.
Points : 296

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
25/100  (25/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 6 Mai - 15:42

Huhuhu :heart:
Rebienvenue, belle-soeur (ou whatever, on est d'la famille, tahvu :dante:)
J'ai hâte de lire cette fiche !

_________________
l'empire du côté obscure
Through dark and light I fight to be. Shadows and lies mask you from me. Bathe my skin, the darkness within. The war of our lives no one can win. The missing piece I yearn to find. Please clear the anguish from my mind. But when truth of you comes clear, I wish my life had never come here. So close
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMessara à tout prix • Sociale morale
Pseudo : NYX
Crédits : liloo_59, savage, shiya
Avatar : Gal Gadot
Messages : 263

Âge : Bientôt trente-trois ans
Classe sociale : Noblesse
Divinité principale : Venaportha
Points : 145

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 6 Mai - 15:48

Merci, belle-soeur :miguel:

_________________
And you're not leaving yet, but I'm not placing bets cause there's things that can't be said, and others that should.
fools and their gold
(code northern lights/plgrms.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarEnflure bien baisée • Loyal impur
Pseudo : Dandan
Crédits : alaska
Avatar : Michiel Huisman
Messages : 138

Âge : 36 années qu'il approche, qu'il confronte, qu'il jouit de multiples plaisirs et qu'il se targue.
Statut : Sandrelli est la main qui exécute pour une seule et même personne : le capa Barsavi. Il est un bras droit des plus investis et des plus zélés. Autant dire qu'il n'y a rien à ajouter sur son appartenance.
Classe sociale : Tout ce qu'on sait de lui, c'est qu'il a débarqué de Tal Verrar avec un nom dont on ignore jusqu'à la légitimité. On ne sait rien de ce qu'était Adriano avant Barsavi mais son attitude laisse penser qu'il n'a jamais brigué davantage que ce qu'il a déjà.
Divinité principale : L'innommé régit ses pensées, ses actes et ses décisions et ses loyautés. Il n'y a que ses mœurs que même l'Innommé ne peut justifier.
Particularités : Hormis un fessier qui corromprait jusqu'aux âmes les plus pures, Sandrelli est reconnaissable par une main gauche gantée dont l'origine demeure férocement tue. Et hormis les pulsions contradictoires tantôt de meurtre tantôt de luxure qu'il engendre, on le reconnaît principalement à sa réputation.
Points : 331

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
35/100  (35/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 6 Mai - 16:29

Purée, à défaut de pouvoir toucher à l'ancienne petite amie, on pourrait peut-être toucher à la soeur. *PAN* :GEU: :GEU: Bienvenue à toi avec la belle Gadot qui va PARFAITEMENT dans l'univers. :arté: J'ai hâte d'en lire plus. :3: :3: :non:

_________________


with sympathy

Only one way to win when you're being chased by someone bigger and tougher than you. Turn straight around, punch their teeth out, and hope the gods are fond of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 6 Mai - 22:35

TU PEUX LE FAIRE :super:
(mais la soeur de Dante, rohlala, pauv' toi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMessara à tout prix • Sociale morale
Pseudo : NYX
Crédits : liloo_59, savage, shiya
Avatar : Gal Gadot
Messages : 263

Âge : Bientôt trente-trois ans
Classe sociale : Noblesse
Divinité principale : Venaportha
Points : 145

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 6 Mai - 22:36

Ça aurait pu être pire, on a failli être mariés :/
Et puis ça va, j'ai l'habitude !
(en vrai c'est lui qui est à plaindre, j'vous jure.)

_________________
And you're not leaving yet, but I'm not placing bets cause there's things that can't be said, and others that should.
fools and their gold
(code northern lights/plgrms.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarDame grippe-tyrins• neutre morale
Pseudo : Mary, Ruth, Anne, San
Crédits : Moi
Avatar : Natalie Dormer
Messages : 1051

Âge : 36 ans
Statut : Clerc de Notaire chez Meraggio
Classe sociale : Bourgeoise
Divinité principale : Gandolo
Particularités : Particulièrement adroite avec une épée à la main. Elle fait partie d'une fatrie de cinq, la famille pour elle, c'est sacré. On dit d'elle qu'elle a les mains agiles et qu'il arrive souvent qu'elle se retrouve avec des bourses qui ne lui appartiennent pas entre les mains. Elle change presque aussi souvent de couleur de cheveux que les prostituées de partenaires. Par principe, elle ne supporte pas les Verrariens et refuse autant qu'elle le peut d'être en contact avec eux.
Dédoublement de personnalité : Premier compte mes amis.
Points : 369

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
70/100  (70/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Sam 7 Mai - 1:00

Re-Bienvenue à toi,

J'espère qu'elle t'inspirera plus que Léonora (on aurait porté le même surnom :3: )

Cet avatar est juste somptueux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Sam 7 Mai - 17:21

Tovia Messara a écrit:
Ça aurait pu être pire, on a failli être mariés :/

Oh. :M:
Re-bienvenue parmi nous, ce changement dépote !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Sam 7 Mai - 22:30

/lui tend un pin's.
Bienvenue au club des indécis. :M: Et (re)bienvenue tout court, d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
avatarPapy-la-poisse • Loyal moral
Pseudo : ARKENSTONE.
Crédits : Murdock.
Avatar : Peter Capaldi.
Messages : 41

Âge : Cinquante-huit ans.
Statut : Négociant en vin au pire endroit du monde.
Classe sociale : Bourgeoisie, pour d'instant.
Divinité principale : Perelandro, parce que quand même.
Particularités : Extrêmement poisseux. La loi de Murphy en forme humaine.
Points : 68

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
51/100  (51/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Dim 8 Mai - 18:40

(Re)bienvenue si je comprends bien :M:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Jeu 12 Mai - 14:41

Re-bienvenue :heart:
Elle est toute jolie Gal :puppy:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Jeu 12 Mai - 19:41

Je ne sais pas pourquoi, mais je le trouve magnifiquement bien choisi, le gif de l'histoire !
Rebienvenue ! J'ai hâte de suivre les péripéties des Messara.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMessara à tout prix • Sociale morale
Pseudo : NYX
Crédits : liloo_59, savage, shiya
Avatar : Gal Gadot
Messages : 263

Âge : Bientôt trente-trois ans
Classe sociale : Noblesse
Divinité principale : Venaportha
Points : 145

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Ven 13 Mai - 2:38

Merci les gars !

_________________
And you're not leaving yet, but I'm not placing bets cause there's things that can't be said, and others that should.
fools and their gold
(code northern lights/plgrms.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFils prodigue • Chaotique moral
Pseudo : Balladur / Dante
Crédits : Arté
Avatar : Tahar Rahim
Messages : 182

Âge : Trente-trois ans
Dédoublement de personnalité : Bethe la Foudre, (Desdemona l'Oblique)
Points : 217

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
41/100  (41/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Dim 15 Mai - 14:04

Bon, cette fiche, elle se termine ?... Je veux t'épouser. :dante:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarDéloyale depuis 508 • Chaotique neutre
Pseudo : Sedna
Crédits : Marleen
Avatar : Mylène Jampanoi
Messages : 363

Âge : 31 ans
Statut : Mercenaire
Classe sociale : Peuple
Divinité principale : Aza Guilla
Particularités : Elle est mère de deux enfants qu'elle n'a plus vu depuis 536, et qui vivent avec leur père. Elle a passé 3 ans dans l'armée verrarrienne avant de déserter, a combattu les pirates avant de les rallier. Elle n'a pas d'âme. Et c'est une connase.
Dédoublement de personnalité : Norah, Chiara Hajek.
Points : 296

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
25/100  (25/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Dim 15 Mai - 14:07

T'arrives trop tard, darlin'

_________________
l'empire du côté obscure
Through dark and light I fight to be. Shadows and lies mask you from me. Bathe my skin, the darkness within. The war of our lives no one can win. The missing piece I yearn to find. Please clear the anguish from my mind. But when truth of you comes clear, I wish my life had never come here. So close
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMessara à tout prix • Sociale morale
Pseudo : NYX
Crédits : liloo_59, savage, shiya
Avatar : Gal Gadot
Messages : 263

Âge : Bientôt trente-trois ans
Classe sociale : Noblesse
Divinité principale : Venaportha
Points : 145

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Lun 16 Mai - 3:00

Oh tu sais, un accident est si vite arrivé...

_________________
And you're not leaving yet, but I'm not placing bets cause there's things that can't be said, and others that should.
fools and their gold
(code northern lights/plgrms.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFils prodigue • Chaotique moral
Pseudo : Balladur / Dante
Crédits : Arté
Avatar : Tahar Rahim
Messages : 182

Âge : Trente-trois ans
Dédoublement de personnalité : Bethe la Foudre, (Desdemona l'Oblique)
Points : 217

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
41/100  (41/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Dim 22 Mai - 8:10


Bienvenue à Camorr !



C'est bien, ça fera regretter à Assad de s'être tiré.  :yawn:
On adore Tovia, j'me suis personnellement déjà répandu en compliments, alors je ne te fais pas attendre plus longtemps (hop, à poils. comment ça, non ?)


Bien joué, tu es validé(e) ! Maintenant que ça, c'est fait, tu as quelques endroits encore où il va falloir passer : nous voulons bien sûr parler des registres (oh, quel bonheur !). Une fois que cela sera fait, il faudra aussi que tu ailles réclamer tes points. Il te restera enfin à poster ta fiche de liens et d'évolution par ici ! Tu peux enfin désormais jouer sur Falselight et inonder les sections de tes RPs qu'on espère nombreux et palpitants ♥ Merci encore de nous avoir rejoint dans cette aventure, nous espérons que tu prendras un plaisir dingue avec nous !




gifs © hercules ; jenxlawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarDéloyale depuis 508 • Chaotique neutre
Pseudo : Sedna
Crédits : Marleen
Avatar : Mylène Jampanoi
Messages : 363

Âge : 31 ans
Statut : Mercenaire
Classe sociale : Peuple
Divinité principale : Aza Guilla
Particularités : Elle est mère de deux enfants qu'elle n'a plus vu depuis 536, et qui vivent avec leur père. Elle a passé 3 ans dans l'armée verrarrienne avant de déserter, a combattu les pirates avant de les rallier. Elle n'a pas d'âme. Et c'est une connase.
Dédoublement de personnalité : Norah, Chiara Hajek.
Points : 296

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
25/100  (25/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres Dim 22 Mai - 11:15

Trop tard. On a déjà prévu que Tovia et Sohane vont vivre une superbe histoire d'amour. :mg:

_________________
l'empire du côté obscure
Through dark and light I fight to be. Shadows and lies mask you from me. Bathe my skin, the darkness within. The war of our lives no one can win. The missing piece I yearn to find. Please clear the anguish from my mind. But when truth of you comes clear, I wish my life had never come here. So close
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: (tovia) reprend le feu sous les cendres

Revenir en haut Aller en bas
 
(tovia) reprend le feu sous les cendres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falselight :: Avant de jouer :: Portes de Camorr :: Camorriens recensés-
Sauter vers: