Partagez | 
 
neverwhere (LIMA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: neverwhere (LIMA) Dim 27 Mar - 19:13


Lima Soter
PV - CYNTHIA ADDAI-ROBINSON




Espérance de vie

En m'inscrivant, j'accepte de faire subir les pires tourments à mon personnage. Elle a d'ailleurs beaucoup de malchance de m'avoir comme créatrice. En créant ce personnage, et en prenant en compte son existence rangée, son métier vaguement sûr, son âge relativement jeune, ma propension à lui pourrir la vie et enfin une envie de la mettre bien dans la merde dès le départ, j'annonce en toute objectivité qu'elle a une espérance de vie qui s'élève à 48%.

D'ailleurs, un jour, si son espérance de vie vient à avoisiner les 0%, je serai partante pour la tuer.


Arté / Agathe

J'suis une des admins, une meuf formidable, je reviens de Russie et si j'ai réussi à terminer ma fiche, avant l'ouverture j'entends, ça sera un miracle ! Aussi, je passe l'agreg d'histoire pour la deuxième fois cette année (et la bonne j'espère !) et pour le reste de ma merveilleuse vie, il suffira d'aller voir ce qu'en dit Fred dans la présentation du staff.


disciples de l'innommé

Prénom : Lima.
Patronyme : Soter (un nom plus long en réalité, syrestien).  
Surnom : Doigts de fée, ça lui vient de son apprentissage auprès d'un chef cuisinier de guilde.
Âge : 30 ans.
Profession : tenancière de la Dernière Erreur, une taverne pas très propre sur elle, au Nord de l'île des Traquenards.
Statut : célibataire sans enfant, ni l'un ni l'autre ne l'intéressent.
Allégeance : Elle fait partie des Gens Bien depuis près de onze ans, son allégeance va plutôt à elle, mais vu qu'elle officie dans les traquenards, elle doit un redevance à la capa Varna. Officiellement pour autant, elle est une tenancière de taverne tout ce qu'il y a de plus honnête et dévouée à Nicovante.
Date et lieu de naissance : En été, le dixième jour de Senzal, dans le Videnza.
Origine : Camorrienne, avec des racines syrestiennes (ses deux parents viennent de Syrune).
Divinité principale : autrefois dévouée entièrement à Aza Guilla, elle a désormais prêté le Serment d'adoption et honore principalement le Treizième. Elle espère que la Dame du Long Silence ne lui en voudra pas trop pour cette infidélité.
Caractère : appliquée, sournoise, bonne cuisinière, sanguine, déterminée, retraitée, courageuse, désintéressée, possessive, inconsciente, adroite, agile, rapide, susceptible, cruelle,  malhonnête.
Traits physiques : Un corps long et fin qui trahit ses anciennes fonctions d’amuseuse des foules. Des balafres courent le long de ses membres, cicatrisées depuis le temps, mais toujours présentes pour rappeler ses jeux avec la Mort.


Rumeurs & murmures

« C'est quoi cette histoire avec les Ténébreuses ?
- Elles voulaient pas que Soter les rejoigne après son dernier combat ?
- Ben c'est éventuellement la tradition mais Soter fait ce qu'elle veut quand même.
- Ca a dû poser problème quand Soter a fait son trou auprès d'un chef cuisinier.
- Elles ont probablement cru que c'était du flan. Ou une couverture, histoire que les Jaunards lui tombent pas dessus.
- La gueule qu'elles ont dû tirer quand Soter leur a fait comprendre qu'elle ne les rejoindrait pas !
- Encore maintenant, c'est pas trop un truc avec lequel tu plaisantes. Même Soter est relativement discrète sur cette histoire. »



« C'est qui ce type ?
- Lui ? Le frère Soter.
- Tu t'fous de ma gueule ?
- Pourquoi est-ce que je me moquerais de toi ?
- Je savais pas que Soter avait un frère. Surtout de l'autre côté de la ville. Ils s'entendent comment ?
- En dents de scie d'après les chuchoteurs du coin.
- En tant que Soter, il a un traitement de faveur ? Genre, il entre dans la Dernière Erreur avec ses armes ?
- Il essaie, tu crois quoi. Mais même lui il est pas exempté de poser ses armes. Lima a des principes. »



« Comment elle a fait pour devenir tenancière de la Dernière Erreur ?
- Y en a qui disent qu'elle l'a gagnée aux dés !
- Après tout, ça serait pas si con, y en a bien qui perdent des navires aux dés.
- D'autres disent qu'elle a fait un emprunt sur dix ans pour pouvoir l'acheter.
- Pardi ! À qui ?
- Ptet bien Almaro. Il est pas si regardant.
- Je crois qu'elle se serait méfiée de lui. »



« Il paraît qu'elle a truqué ses derniers combats avec les requins.
- Elle les endormait ?
- Tu parles, l'appel qu'elle versait dans la flotte était encore plus fort que les autres et les bêtes étaient encore plus excitées !
- Mais... Pourquoi ?
- Le spectacle ! Et aussi le fait que plus ils sont excités, plus ils sont cons ! »



« Elle les tient d'où ses épices ?
- Un marché avec la Guilde des épiciers. Et puis elle rend visite à Danek, l'herboriste.
- Pour quelqu'un au service de Varna, je trouve ça gonflé de foutre les pieds chez Mariana.
- Elle est relativement rangée hein. Elle paie son tribut et c'est tout. elle cherche pas de problèmes.
- C'est possible qu'elle y aille masquée, chez Danek, dis-toi.
-Oui parce que quand même, les gens la connaissent depuis la Foire aux Mâchoires ! »



« Y a quand même un requin qui a failli la bouffer.
- C'est pour ça qu'elle a arrêté la Foire aux Mâchoires ?
- Ça et la vieillesse.
- Arrête, elle était jeune encore.
- Bon, ben juste le requin qui en voulait à sa jambe. »

neutre impure
« Je dédie cette mort au Treizième. »

© falselight - screencapua


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: neverwhere (LIMA) Dim 27 Mar - 19:13

Who is with you ? - Death
une existence au quart de tour




Compétences

Côté pratique quotidienne, voici ce que Lima Soter sait faire : parler Thérin et Syrestien (les deux sans accent) ; compter et utiliser un boulier. Outre ces capacités spécifiques, Elle maîtrise deux des Huit Beaux Arts (les viandes et les poissons) et a des notions dans les six autres (sauces et soupes, desserts, légumes, accompagnements et féculents, phantasmavola, volailles).
Contrairement à ce qu'on pourrait supposer, la tenancière de l'auberge ne sait pas écrire, mais sait vaguement déchiffrer quelques mots tracés sur les étals des marchands du Marché Changeant lorsqu'elle s'y rend.

En tant qu'ancienne contrarequialla, elle a acquis des compétences en terme de combat : elle était ainsi experte au corps à corps, avec une lame comme à mains nues et savait bien manier la hache des combattantes. Elle manie encore avec aisance le javelot de contrarequialla qui est accroché derrière le bar en bois sorcier de sa taverne : c'est sans doute de cette façon qu'elle obtient le calme relatif dans l'établissement et qu'elle fait respecter le point de règlement qui précise qu'il est interdit de se pointer avec des armes dans la taverne. Elle avait aussi des facilités en acrobatie et en sauts de plateforme en plateforme, ainsi qu'une aisance sur des surfaces peu stables. Désormais, ses compétences de combat sont un peu rouillées mais elle peut encore botter le cul de ceux qui se montrent irrespectueux à son égard ou à celui de son personnel.

Elle a un sens de la diplomatie quasi inexistant et a une fierté assez mal placée donc se fait parfois des ennemis qui auraient pu lui être sacrément utiles comme alliés. C'est aussi dû a sa capacité à proférer des menaces couvertes, qui est d'un niveau supérieur.

Elle a une voix grave qui lui permet d'aboyer des injures issues d'un répertoire fourni et peut s'adresser à toutes les classes de la société de manière adéquate.


Quelques grandes dates
Il y a trois grandes dates qui rythment la vie de Lima Soter. Son entrée chez les contrarequiallas ; la Nuit de l'Orphelin de ses 20 ans et la cérémonie de la Lune de l'Orphelin ; et le jour où elle a obtenu ses tatouages de la guilde des cuisiniers.

Un nouveau monde • 75e année de Dama Elliza (526)
Lito a onze ans à peine lorsque Lima cesse d'être une enfant et devient une grande, c'est-à-dire lorsqu'elle entre dans le monde des Contrarequiallas, ces combattantes sur plateformes dans un cirque aqueux, qui affrontent les requins pour faire frissonner la foule. Il est trop jeune, considère celle qui a dû grandir prématurément. Il est trop jeune, il ne peut pas venir à la Foire Changeante, et encore moins à la Foire aux Mâchoires. Elle craint peut-être, du haut de ses dix-sept ans, qu'un glapissement de son cadet ne lui fasse perdre sa concentration ô combien nécessaire.
Les spectateurs ignorent probablement tout de la vie de cette nouvelle arrivante dans le spectacle : son corps svelte et ses formes à peine épanouies traduisent d'une jeunesse presque frêle. Souple et agile, elle met à contribution cette silhouette gracile qui lui permet plus d'une fois d'échapper aux dents de l'abîme. Sous son masque impassible et terrible à la fois, la gladiatrice camorrienne rend hommage à la mémoire de sa mère, sans que personne ne le sache vraiment. Sa mère, Camorrienne qui s'était engagée sous la bannière du vieux duc Nicovante pour aller botter le cul du Comte Dément, cette enflure qui avait voulu la Vigie Ouest, les Cinq Tours, le Duché de Camorr et les seins de la crémière en prime ! Sa mère, morte sous une lance adverse. Sa mère et sa dépouille. Sa mère et son père, défait, le cœur brisé, le corps bientôt attaqué par la gangrène. C'est pour sa mère qu'elle se bat, pour maintenir ce souvenir en elle, cette force de battante, cette détermination. Pour nier l'indéniable, effacer cette certitude que sa génitrice gît, là, sous la terre froide des campagnes camorriennes, après avoir été un cadavre glacé que son petit frère, Lito, a veillé pendant trop de nuits, tout seul.
Car être contrarequialla, c'est prendre les armes contre un monde qui n'a plus de sens, c'est jouer avec sa vie et se sentir vivante un peu plus. C'est enfin obtenir des récompenses, des pièces de toutes espèces, de l'argent pour essayer de trouver un remède pour son père et sa gangrène. Être contrarequialla, c'est une porte de sortie, dans le chemin sans issue où les Soter s'étaient engagés. C'est aussi la certitude que la fin sera peut-être plus rapide qu'on ne s'y attendait et qu'un faux pas peut projeter un corps athlétique au fond de l'abysse, dans la gueule d'un requin sauteur.

Triches & trafics • 76e année de Morgante (530)
La Nuit de l'Orphelin, en plein mois de Marinel. Elle a été encapuchonnée et guidée à tâtons dans un espace moite et sombre. Elle n'est pas seule, elle en est certaine, mais elle est incapable d'évaluer combien ils sont. Et puis on lui découvre finalement le visage et on la menace. Elle a vingt ans, vingt-et-un tout au plus, et elle n'a pas vraiment peur de quoi que ce soit. Elle affronte des requins, ce ne sont pas des criminels qui vont l'effrayer. Son père est mort à cause de la gangrène qui le dévorait l'âme et le corps ; maintenant, Lito n'a plus qu'elle à qui se vouer. Et elle, pour s'assurer qu'il ne finira pas trop mal, en vient à truquer des paris sur la Foire aux Mâchoires, et à les truquer en collaboration avec la bande des Ténébreuses, d'anciennes contrarequiallas qui lui filent des trucs et des indications. Histoire d'être assurée des deux côtés, la voilà qui, en cette Cérémonie de la Lune de l'Orphelin de la 76e année de Morgante, prête le Serment du Secret, et entre dans la société des Gens Bien, comme ils s'appellent ; et prête aussi le Serment d'Adoption, faisant dès lors de l'Innommé, le Treizième, son dieu tutélaire, en promettant pour un temps autant de dévotion à ce nouveau dieu, qu'à Aza Guilla, sa patronne principale, qui était aussi patronne de sa mère. Un pas dans l'illégalité… un pas dans un chemin plus incertain… un pas dans des emmerdes à n'en plus finir, dont elle ne se doute pas encore une seule seconde.

Une contrarequialla derrière les fourneaux • 76e année de Sendovani (531)
Recoin Nord, mois de Cyclanel. Les cuisines sont en effervescence chez Armani, ça court partout et de grandes flambées ponctuent les échanges entre commis de la maison réputée pour sa table de choix. Lima s'occupe de lever les filets d'un énorme poisson-chat avec dextérité. C'est le coup de feu, et c'est aussi sans doute le centième poisson dont elle s'occupe aujourd'hui, sous la surveillance de son maître cuisinier de Guilde, Giovanno Armani, fils et petit-fils de chefs cuisiniers de guilde et chef cuisinier de guilde lui-même, et sous celle de Jocasta Amarelle, son sous-chef. En d'autres termes, il s'agit d'un dernier examen pour pouvoir arborer sur la phalange de l'index droit le symbole de la maîtrise de la préparation des poissons. Elle n'en revient toujours pas d'avoir pu obtenir cet apprentissage dans une maison aussi réputée : clairement, elle a dû graisser un nombre de pattes impressionnant, mais elle a aussi eu de la chance de s'adresser à un amateur de Foire aux Mâchoires.

Elle termine son apprentissage avec deux tatouages sur les phalanges (en plus de ceux qui l'identifient comme une ancienne gladiatrice Camorrienne. Deux suffisent pour devenir Tavernier et pour pouvoir espérer proposer de la bonne nourriture. Elle reste en bons termes avec Armani et Amarelle, mais quitte le Recoin Nord pour aller mettre des capacités au service de la société des Gens Bien et des petites gens de Camorr, qui comptent pour beaucoup dans ses  admirateurs. Le monde criminel est paisible à ce moment-là : elle officie alors dans une taverne des Goulets, puis lorsque l'occasion se présente, elle fait l'acquisition de la Dernière Erreur, une taverne au pied de la Tour Brisée dans les Traquenards, au début de la 76e année de Nara. Sa réputation de combattante est bientôt rattrapée par celle de cuisinière, Lima Soter réussit ainsi sa reconversion et devient son propre maître, ou tout du moins c'est ce qu'elle vise en partie. Pour autant, elle doit une redevance au capa du coin, doit faire avec les bagarres habituelles et finit par mettre en place une règle qui interdit tout port d'armes dans la taverne, histoire de calmer le climat orageux. Lorsque la guerre des capas éclate, elle reste observatrice, et jure fidélité aux capas qui se bouffent entre eux et qui deviennent les maîtres du Nord des Traquenards. On murmure qu'elle s'est rangée, que son existence derrière les fourneaux lui plait plus que quand elle avait les mains dans le sang et des ecchymoses tous les mois. Elle ne dit rien qui infirme ou confirme les rumeurs, se contentant de raconter certains de ses combats quand on vient à le lui réclamer. Elle sent l'épée de Venaportha au dessus de sa tête et sait que certaines menaces subsistent dans les ombres, malgré son revirement de situation moins criminel qu'on aurait pu l'imaginer.


77e année de Preva (539), Tirastim, 3ème jour.

La Foire Changeante a eu lieu il y a une petite semaine. Dans la réserve froide, cave où les aliments sont conservés à l'abri de la lumière dans de grandes jattes plongées presque a ras-bord dans une cuve d'eau glacée récupérée de l'hiver, les odeurs sont fortes et emplissent les narines de la cuisinière. La nouvelle année débute et avec elle déjà son lot de tueries. Lima ignore quel prochain capa va mourir, tout ce qu'elle sait c'est qu'il n'en reste plus que dix et qu'à un moment, ce nombre finira par n'être qu'un chiffre unique. Elle tente de garder le nez dans ses oignons (qu'elle est en train d'émincer, à l'ombre de deuxième salle de la cave). Il est onze heures, jour de la pénitence, et les badauds doivent déjà se presser aux temples. Elle se souvient tout en coupant les oignons de ce moment où elle gravissait les marchés du temple d'Aza Guilla et lui rendait mille grâces pour lui avoir souri une nouvelle fois. Mais tout ça c'est loin. Maintenant, on lui demande des comptes, les Ténébreuses veulent la voir rejoindre leurs rangs sous la coupe de ce connard de Verrarien arrivé l'année dernière, et elle a trop de fierté et trop de lassitude pour vouloir reprendre les armes pour de vrai. Qu'on lui foute la paix une fois pour toutes, voilà ce qu'elle veut. La paix et le calme.

Les oignons finissent dans une gigantesque marmite, où ils sont bientôt rejoints par des bouts d'un des requins de la dernière foire eux mâchoires. D'ici une heure, les Gens Bien viendront se sustenter chez elle, et il faudra qu'elle botte des culs pour assurer la paix dans son auberge, qu'elle paie de nouveau un surveillant d'armes à l'entrée, et qu'elle s'assure que son commerce reste relativement insignifiant pour que les Vestes Jaunes ne viennent pas fouiner. Elle a les yeux qui piquent, à cause des oignons : elle pensait qu'à un moment elle serait immunisée, mais ça n'est toujours pas le cas. Un des serveurs qui passait dans la cave s'attarde un instant : « Tout va bien, Lima ? - Oui, oui, ça va, ça va, c'est les oignons. Tu venais pour quelque chose ? - Juste voir si t'étais prête pour nous dire le menu du jour. T'as entendu ce qu'il se raconte, sinon ? - J'étais dans la cave toute la matinée : dis toujours ? - Ça a été le carnage dans l'Est, on sait pas encore combien de morts, mais ça a bien bastonné cette nuit. Cinq ou six arrêtés par les vestes jaunes aussi, disait Moira. - Les bandes concernées ? - Trois d'Azaria, une de Strozzi, une de Felipe. Les Mains Rouges sont dans l'histoire. - Merde. - Bon après, c'est pas les derniers des cons, ils auront filé avant que les Jaunards débarquent. » Elle hoche du chef, se forçant à rester placide. « Réunis les autres, j'en ai pour deux minutes, j'arrive. » Le serveur remonte sans plus tarder, conscient qu'elle a probablement besoin d'être seule un brin. Évidemment que les Mains Rouges ont été dans l'histoire, il n'y a pas moyen qu'ils ne soient pas concernés ! Inquiète un instant pour son imbécile de cadet, Lima reprend ses esprits et couvre le chaudron qui bouillonne et vérifie le feu, en l'alimentant de nouveau. La soupe de requin sera prête d'ici peu, elle remonte pour donner des indications.
Plus tard, après avoir servi un verre à l'Innommé pour les proches de son équipe (et Lito, un peu aussi), une ombre encapuchonnée approchera du temple d'Aza Guilla, bien après le départ des badauds honnêtes, et déposera l'offrande habituelle sur l'autel à cet effet. Les convives de la Dernière Erreur demanderont en vain à parler à la patronne, prétendument sortie pour aller se fournir en herbes.

Du bonus chronologique qui résume tout ça
Spoiler:
 


© falselight - floacist


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: neverwhere (LIMA) Dim 27 Mar - 19:17

GUEUSE QUE J'AIME :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: neverwhere (LIMA) Dim 27 Mar - 19:19

YÉÉÉÉÉÉÉH.

_________________

i don't care
Oh but you do care. You care so much you feel as though you will bleed to death with the pain of it.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar14e Déesse de Camorr • Neutre impure
Pseudo : Balladur / Doudou / Dante
Crédits : Stay dirty
Avatar : Monica Bellucci
Messages : 466

Âge : Cinquante-trois ans.
Statut : Gériatrie de la prostitution.
Divinité principale : Le Treizième dans Preva... euh, le Treizième ET Preva.
Particularités : Coureuse de jérémites, vieille comme Therim Pel et rousse.
Dédoublement de personnalité : Assad Messara, Bethe la Foudre
Points : 521

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
50/100  (50/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: neverwhere (LIMA) Dim 27 Mar - 19:22

Camorr, c'est tellement mieux que la Russie... HEIN ? HEIN ?

_________________

la chasse aux jérémites est ouverte
Arrête de te mentir, t'as le coeur entre les cuisses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: neverwhere (LIMA) Dim 27 Mar - 19:24

MAIS TELLEMENT PLUS CHAUD, plus caliente, HÉ.
(en plus je comprends ce qu'il s'y raconte ---->)

EDIT à 1:09 > fiche finie, validez-moi, mes admins camarades gueux d'amour :M:

_________________

i don't care
Oh but you do care. You care so much you feel as though you will bleed to death with the pain of it.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar14e Déesse de Camorr • Neutre impure
Pseudo : Balladur / Doudou / Dante
Crédits : Stay dirty
Avatar : Monica Bellucci
Messages : 466

Âge : Cinquante-trois ans.
Statut : Gériatrie de la prostitution.
Divinité principale : Le Treizième dans Preva... euh, le Treizième ET Preva.
Particularités : Coureuse de jérémites, vieille comme Therim Pel et rousse.
Dédoublement de personnalité : Assad Messara, Bethe la Foudre
Points : 521

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
50/100  (50/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: neverwhere (LIMA) Lun 28 Mar - 11:56


Bienvenue à Camorr !



Personnellement, je te valide dès : contrarequialla. Ça suffit bien et ça rend la mère Soter tellement badass... On va s'enjailler à la Dernière Erreur. Donc, même si tu le mérites pas, et que tu devrais être bannie, là, en fait, je t'admets parmi nous MAIS C'EST BIEN PARCE QUE JE SUIS MEGA SYMPA.


Bien joué, tu es validé(e) ! Maintenant que ça, c'est fait, tu as quelques endroits encore où il va falloir passer : nous voulons bien sûr parler des registres (oh, quel bonheur !). Une fois que cela sera fait, il faudra aussi que tu ailles réclamer tes points. Il te restera enfin à poster ta fiche de liens et d'évolution par ici ! Tu peux enfin désormais jouer sur Falselight et inonder les sections de tes RPs qu'on espère nombreux et palpitants ♥ Merci encore de nous avoir rejoint dans cette aventure, nous espérons que tu prendras un plaisir dingue avec nous !




gifs © hercules ; jenxlawrence

_________________

la chasse aux jérémites est ouverte
Arrête de te mentir, t'as le coeur entre les cuisses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
neverwhere (LIMA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» neverwhere (LIMA)
» Flaviana Palma Brandson ҩ Adriana Lima
» 02. Lima Horror Story
» Ayiana Levana Lockhart ► Adriana Lima
» Carly Preston ► Adriana Lima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falselight :: Avant de jouer :: Portes de Camorr :: Camorriens recensés-
Sauter vers: