Partagez | 
 
elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Dim 27 Mar - 19:59


Norah Amino
PV - JESSICA PARKER-KENNEDY




Espérance de vie


En m'inscrivant, j'accepte de faire subir les pires tourments à mon personnage. Elle a d'ailleurs beaucoup de chance de m'avoir comme joueuse. En créant ce personnage, et en prenant en compte son existence débauchée son métier dangereux, son âge jeune et enfin ma propension à lui pourrir, j'annonce en toute objectivité qu'il a une espérance de vie qui s'élève à 43%.

D'ailleurs, un jour, si son espérance de vie vient à avoisiner les 0%, je serai partante pour le tuer.


Sedna / Marion / Jean-Jacques

J'suis la femme des trois gueux qui administrent le forum et j'essaie encore de faire valoir ce droit pour récolter faveurs et avantages (mais ça fonctionne pas très bien, franchement...). Je suis le projet depuis le début, et j'ai bien trollé et on m'a fait ce PV sur mesure, parce que femme des admins, tia vu.


disciple de l'innommé

Prénom : Norah
Patronyme : Amino
Surnom :  La Pute à Poigne
Âge : Trente-quatre ans
Profession : Seconde de la garrista des Muguettes, belle-d'un-soir.
Statut : Célibataire, mère d'une enfant qu'elle a préféré confier au père il y a de cela dix ans.
Allégeance : Varna, sans l'ombre d'un doute, sa garrista .
Date et lieu de naissance : Au printemps, dans les Traquenards.
Origine : Camorienne
Divinité principale : l'Innommé.
Caractère : Terriblement rancunière, rusée, adroite, sanguine, revancharde, généreuse, loyale, protectrice.
Traits physiques : Malgré ce qu'on peut penser, Norah prend toujours soin de son apparence, quelle que soit l'occasion. Et même quand elle se pare d'atours masculins pour aller faire ses tournées, elle n'en reste pas moins apprêtée. Comme elle dit souvent « On ne sait jamais qui on va rencontrer ».


Rumeurs & murmures



« Parait qu’elle a une gamine. » « C’est vrai ? mais on l’a jamais vue dans le bordel… » « Nan, elle l’a laissée au père, un pigeon qu’elle a coincé » « Comment ça ? » « Elle lui a fait signer un contrat qui l’oblige à prendre soin de la gamine jusqu’à ce qu’elle soit mariée ou en tout cas capable d’être indépendante. » « Bah alors il savait ce qu’il signait ? » « Nan, il sait pas lire. Par contre, elle connait assez de monde pour s’assurer qu’il respecte le contrat qu’il a signé. »



« C’est quoi le souci avec la mère de Norah ? » « … le souci… ? » « Bah, elle n’en parle jamais, et si on aborde le sujet, elle manque de t’ouvrir de bas en haut… » « Sa mère a trahi. Elle est partie refaire sa vie avec un autre homme, dans un autre quartier. » « Ah bon. Je ne savais pas » « non, Norah s’est arrangée pour que tout le monde pense sa mère morte. D’ailleurs, c’est peut-être vrai, on la plus jamais revue, la vieille. Peut-être même que c’est Norah qui l’a fait disparaître. Elle a été éduquée par sa grand-mère et son père, avant de se mettre à trainer avec son frère. Sa grand-mère était une pute, elle a participé à la révolte et c’est d’elle qu’elle tient son fichu caractère. Par contre, sa place, c’est à elle seule que Norah la doit. »



« Comment Mona est devenue la marraine de sa gamine dont elle s’occupe même pas ? » « Euh… » « C’est Mona la marraine ? » « C’est ce que j’ai entendu dire, en tout cas… » « C’est la chose la plus absurde que j’ai entendu. »

« En vérité, Mona compte beaucoup pour Norah. Et tout le monde sait que c’est grâce à l’Oblique que Norah en est là, aujourd’hui. Elle faisait partie des filles qui la suivaient, et elle, elle a réussi. Norah la défend bec et ongle. T’avise jamais de te moquer de Mona en présence de Norah. Elle te ferait avaler tes bijoux de famille. »

« En tout cas, pour ce que je sais, c’est source de disputes entre Mona et Norah, la gamine. Parce que Norah l'a confié au père, alors que Mona la voulait avec les autres filles » « En même temps, c’est bizarre de la part de Norah. Si elle ne voulait pas s’en occuper, dix autres l’auraient fait pour elle. »



En plus du Verre pour l'Invisible, Norah dérobe chaque jour quelque chose sur un étal, une pomme ou un foulard. En réalité, elle est particulièrement superstitieuse et c'est son rituel personnel, sa façon de rentre hommage à l'Innommé. Du reste, les jours où elle n'a pas le temps de manger assise à une table (le plus souvent) et donc de dresser un couvert pour le Treizième, elle s'arrange pour que sa rapine fasse aussi son repas. En plus de rendre hommage au Treizième, elle n'oublie jamais une prière à  Perelandro, qu'il veille sur Cybèle mieux qu'elle n'aurait pu le faire.



« Hé ! Tu sais pourquoi Norah elle a toujours des coiffures complexes ? » « Y'a vraiment une raison ? J'sais pas, parce qu'elle veut et' jolie ? » « Non. Y paraît qu'elle cache des lames dans certaines de ses parures » « Tu délires, mon pauvre vieux... Mais ça lui ressemblerait bien ! »

loyale impure
« Attends, j'te fais un dessin : ça, c'est ta bite et tes couilles, ça, c'est mon stylet. Essaie même pas de m'intimider je te fais eunuque. »

© falselight - crédit



_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Dim 27 Mar - 20:00


How fortunate the man with none
I feel you tracing my scars, but you don't know me




Compétences

Norah est particulièrement douée quand il s'agit d'attraper et de tordre toute extrémité qui dépasse du corps et peut s'avérer potentiellement douloureuse : les oreilles et les doigts en tête de ses préférences. Elle démontre une certaine habileté à briser des nez. Du reste, elle est suffisamment habile un stylet à la main pour savoir se défendre correctement et sauver sa peau en cas de besoin.
Sa capacité à maudire sur plusieurs générations vous promet une descendance de débiles. (trente-trois au minimum, ça vous en assure une flopée) (on ne sait toujours pas si c’est vraiment efficace.)
De son enfance, lui restent quelques souvenirs pour prélever un organe sur un corps humain et comment faire disparaître les macchabées et quelques talents pour le vol à l'étalage.
Une mémoire des noms et des visages exceptionnelle : Norah se souviendra de vous, même si vous n'avez fait que croiser sa route. C'est particulièrement utile en cas de vendetta.
Elle sait compter, et lire et écrire de façon rudimentaire. Sa grand-mère lui a enseigné le maigre savoir qu'elle-même avait acquis auprès de certains de ses plus fidèles clients. Ca lui sert surtout pour tenir les registres pour les Muguettes. Elle n'a pas la patience ni le temps pour lire des livres et franchement autre chose à foutre que d'entretenir une correspondance.



I.

« J’ai mal… » Du fond de sa couche, Norah rejette sa tête en arrière et tente de retrouver son souffle.  « T’es sûre que tu veux pas qu’on aille chercher Mona ? » « NON ! », elle rugit en se cabrant avant que sa voix ne se transforme encore en un gémissement plaintif. Le travail est long et douloureux, et si l’on craint pour la vie de l’enfant, c’est aussi pour celle de Norah qu’on s’inquiète. Personne ne lui dit rien pourtant. On lui souffle des encouragements, on lui éponge le front, et on lui tient la main à tour de rôle. Et on ne questionne pas l’obstination de la jeune femme à refuser la seule présence qui pourrait lui être agréable. Dehors, on entend vaguement la voix de la garrista qui gueule après cette foutue de sangsue canine qui n’arrive pas et quelques promesses d’une mort terrible s’il ose se pointer finalement. Puis, elle finit par rentrer dans la petite chambre où l’on s’active depuis quelques instants à rendre le travail moins pénible. D’un ton ferme, elle donne quelques consignes à ses filles : de l’eau chaude, du tissus, et bordel de merde, quelqu’un pour lui tenir la main. Et quand elle s’adresse à Norah, c’est d’un ton beaucoup doux et maternel « On a du boulot. Accroche-toi. ». Les minutes deviennent des heures, durant lesquelles Norah ne sait plus si elle veut hurler de douleur ou pleurer sa frustration. Des heures durant lesquelles toutes celles qui le peuvent se relaient à son chevet pendant que la garrista continue de l’encourager fermement, jusqu’à ce que les hurlements du nourrisson remplacent ceux de la mère. « C’est une fille », on lui annonce. Autour d’elle, les filles s’agitent, ravies. Elle est belle, on lui assure. Tu veux l’appeler comment ? C’est quand enfin on remarque qu’elle pleure à chaudes larmes que la cheffe ordonne à tout le monde de sortir de la pièce confinée. Un long moment, on n’entend que les cris du bébé, qui finissent par de tarir, et les reniflements de la jeune mère. « Tiens, prends ta fille ». Péniblement, Norah se redresse et accueille dans ses bras le poupon qui s’est tu. Mère et fille s’observent longuement – plus exactement, la mère dévisage sa fille ; Norah peine à démêler les sentiments qui la traversent : la peur, l’émerveillement, l’amour, l’angoisse. C’est fulgurant et merveilleux à la fois. Rien ne l'avait préparé à une telle rencontre. « Elle peut rester, si tu veux. On en prendra soin. Elle a un nom ? » « Cybèle. ». L’autre acquiesce d’un hochement de tête. « Et elle a un père ? » Norah opine du chef et garde le silence. « Bon. Repose-toi. Tu en as besoin. Et tu prendras ta décision une fois que tu auras mangé et dormi. Et ne proteste pas, putain, tu viens d’user ce qu’il me reste de patience. » « Tu peux… tu peux prévenir mon père ? Il sera content… » « Hm. »

II.

Elle avait croisé le Baron un instant plus tôt, ils s'étaient souris, il lui avait assuré que tout s'était bien passé avant de retourner au salon de plaisance poursuivre sa soirée. C'était avant qu'elle ne voit Lise. La gamine avait le visage tuméfié, la lèvre fendue et quelques entailles de-ci de-là sur le corps. En un instant, elle se fige, son sourire fond et elle comprend immédiatement de quoi il s'agit. Elle s'assure que la fille va bien et est entre de bonnes mains, glisse quelques consignes avant d'aller, à son tour dans le salon de plaisance. A cet instant, personne ne peut deviner l'état de rage contenue dans lequel elle se trouve. On la salue, tout sourire, on lui dit qu'on est ravi de la voir, et elle répond mécaniquement, puis les autres continuent leur soirée sans plus se soucier d'elle. Elle trouve le Baron près du bar, bavardant avec deux autres notables qu'elle ne reconnaît pas et c'est vers eux qu'elle se dirige, un sourire clair et lumineux collé au visage. Les hommes de son frère ne sont pas loin derrière, c'est tant mieux. « Baron !  Qu'elle s'exclame sur un ton faussement jovial, j'espérai bien vous trouver. La soirée est loin d'être finie, n'est-ce pas ? » Et faisant fi des deux autres interlocuteurs qu'elle occulte complètement et qui se retrouvent de toute façon attrapés et jetés plus loin sans ménagement, elle entreprend l'homme qui ne cache pas son air ravi. C'est qu'en général, elle ne se laisse pas approcher aussi facilement, et elle s'adonne encore moins à ces exercices de racoleuse. Pourtant, sa main dans son entrejambe est belle est bien là, et ses doigts qui massent l'intérieur des cuisses, son corps collé contre le sien et les soupirs agités qu'elle provoque ne lui laissent pas le loisir de remarquer l'étrangeté de la situation. Quelques personnes ont remarqué le petit jeu qui se déroule dans le coin de la pièce, et curieux spectateurs, observent en silence. Elle a immobilisé les mains de l'homme sans difficulté avec sa seconde main tandis que la première dénoue avec application les nœuds qui tiennent son pantalon. Il a le rire de celui qui ne comprend pas ce qu'il se passe mais qui apprécie et son souffle devient plus erratique encore quand sa fine main entre sous le vêtement et poursuit le massage de façon plus marquée encore. Sa main qui retient les bras de l'homme se tend vers la fenêtre pour l'ouvrir et une légère pression force le à s’asseoir sur le rebord de la fenêtre. Il est rouge, respire avec difficulté et apprécie indéniablement le traitement. La jeune femme, elle, logée entre ses cuisses, promène sa seconde main, dérobe la bourse avant d'aller chercher le stylet qu'elle porte toujours contre sa jambe. Le cri de douleur devient rapidement cri d'effroi quand elle coupe sauvagement le membre et le pousse par la fenêtre sans aucun ménagement. On l'entend à nouveau gueuler comme un perdu, de douleur et de honte. Un regard froid de mépris, elle lâche le bout de chair ensanglanté par la fenêtre et quitte le salon, plongé dans un silence de mort. Elle rejoint le pavé, le baron gémit, baigne dans son sang; les hommes de son frère n'ont pas retenu leurs coups. « Balancez-moi ça dans le canal », ordonne-t-elle d'un ton détaché avant de cracher sur l'homme à terre. Qui se surnomme lui-même Baron de toute façon ?


III.
« Il est revenu, tu l’savais ? » Le silence répond à la question. « Ca fait quoi, huit ans, qu’il a mis les voiles ? Il r’vient, s’achète une putain d’baraque et pas un mot pour toi ? Bordel, c’est ta fille, Norah ! » « Ferme-la ». La pute vient de se tourner vers sa camarade et renvoie un regard furieux. « Tu me parles encore une fois de lui, ou de ma fille, j’te jure que plus jamais ta mère pourra te reconnaître. » L’autre la regarde parfaitement étonnée et garde donc le silence. Il est rare que la seconde des Muguettes fasse preuve de son sale caractère envers l’une des siennes. Sauf quand on touche une corde sensible, et on en connait quelques-unes : à sa mère et sa trahison et Mona, s’ajoute donc l’épineux sujet de Cybèle et Idriss. On n’a jamais vraiment su pourquoi elle a préféré abandonner sa fille à son père. La gamine n’aurait pas été malheureuse, pour sûr. Bien au contraire, on l’aurait choyée et protégée. Mais non, Norah a agi contre toute logique en la confiant à Idriss et en lui faisant promettre de prendre soin d’elle. Pire, elle a clairement profité de son ignorance pour lui faire signer un contrat tout ce qu’il y a de plus officiel pour l’obliger à honorer sa promesse, jurant de mettre en œuvre tous les moyens à sa disposition pour l’obliger à le respecter. Alors, évidemment, à peine a-t-il mis pied à terre que Norah savait qu’il revenait.  Dix personnes au moins pour le lui annoncer, et le double pour surveiller le moindre de ses faits. Et lui décrire combien elle est belle et heureuse. Ca lui suffit presque, à Norah. « Que personne n’en parle à Mona, surtout. »

© falselight - crédit



_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Dim 27 Mar - 20:06

FEEEEEEEMME, TU ES BELLE **
:arté: :arté: :arté: :arté: :arté: :non: :non: :non: :arté: :arté: :arté: :arté:

(voilà, c'était un message pertinent)

_________________

i don't care
Oh but you do care. You care so much you feel as though you will bleed to death with the pain of it.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Dim 27 Mar - 20:12

FEMME :arté:
Merci d'avoir été là depuis le début, amuse-toi bien avec ta gueuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar14e Déesse de Camorr • Neutre impure
Pseudo : Balladur / Doudou / Dante
Crédits : Stay dirty
Avatar : Monica Bellucci
Messages : 466

Âge : Cinquante-trois ans.
Statut : Gériatrie de la prostitution.
Divinité principale : Le Treizième dans Preva... euh, le Treizième ET Preva.
Particularités : Coureuse de jérémites, vieille comme Therim Pel et rousse.
Dédoublement de personnalité : Assad Messara, Bethe la Foudre
Points : 521

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
50/100  (50/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Dim 27 Mar - 20:37

COLLÈGUE. (enfin presque) Viens te Marie-couche-toi-là avec moi. :krr:

_________________

la chasse aux jérémites est ouverte
Arrête de te mentir, t'as le coeur entre les cuisses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Dim 27 Mar - 22:15

Merci mes braves. J'ai hâte de boucler cette fiche et de me lancer avec elle :krr:

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMerelandro • Chaotique bon
Pseudo : stay dirty.
Crédits : Ta mère.
Avatar : Leila Bekhti.
Messages : 50

Âge : trente-cinq ans.
Points : 69

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
25/100  (25/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Lun 28 Mar - 3:30

Eh, Jean-Jacques ! T'as des jolis nichons, tu le sais ? :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Lun 28 Mar - 10:55

Ca fait partie de la panoplie, ça. :dante:

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Mar 29 Mar - 2:20

Alors, avant toute validation de ce beau personnage que tu as superbement compris, il y a quelque chose qui nous chicote, à savoir le fait qu'elle sache lire, écrire et compter :hm: Si compter, c'est moins choquant vu son poste de seconde des Muguettes, les autres compétences ne sont ni nécessaires, ni logiques, vu son origine plébéienne. De plus, comme prostituée, ça lui est bien inutile. Il faut donc nuancer cela. Si tu tiens à ces deux compétences, celle en lecture doivent donc être ramenée à des rudiments basiques et celle en écriture à l'orthographe d'un enfant mal éduqué de 8 ans, soit dégueulasse et phonétique. C'est à toi de voir ce qui te semble le plus approprié, entre retirer complètement la chose ou l'amoindrir considérablement.

Il y a également des fautes, dans la première partie de ta fiche, assez pour que l'on désire une relecture et correction avant la validation (par exemple Pélandro au lieu de Perelandro).

Ceci étant fait, ça nous fera plaisir de t'accueillir officiellement dans le monde merveilleux des gens validés :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Mar 29 Mar - 2:23

Alors, pour ce qui est de l'écriture & cie, c'est tout simplement écrit dans le PV. Du reste, je ne l'imagine pas érudite pour autant, et que ça vienne de sa grand-mère, c'était un peu pour justifier tout ça. :hm: Fin, c'est clairement pas quelque chose auquel je tiens particulièrement, donc j'peux même carrément le virer.
Et va pour la relecture :3:

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Mar 29 Mar - 2:27

Je vais corriger le poste vacant, Agathe en a pris un peu :arrow: Je vais nuancer, pour dire qu'elle a des rudiments transmis par sa grand-mère, mais sans plus, et c'est bien suffisamment pour les Muguettes pour tenir leurs comptes et leurs registres. Dès que t'as relu, dis-le-moi et je reviendrai à la charge :3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Mar 29 Mar - 2:38

J'ai corrigé. (je pense, je sais plus, à cette heure.)
Je te le remets ici, comme ça c'est plus simple.

Citation :
Elle sait compter, et lire et écrire de façon rudimentaire. Sa grand-mère lui a enseigné le maigre savoir qu'elle-même avait acquis auprès de certains de ses plus fidèles clients. Ca lui sert surtout pour tenir les registres pour les Muguettes. Elle n'a pas la patience ni le temps pour lire des livres et franchement autre chose à foutre que d'entretenir une correspondance

/me va fouette Arté.

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Mar 29 Mar - 2:44



Bienvenue à Camorr !




Voilà, c'est tout bon ! Tu vous livres une superbe interprétation de ce rôle vacant, nous sommes vraiment heureux de ce que tu en as fait et nous avons confiance que tu vas avoir beaucoup de plaisir à casser des nez avec Norah :mg: Ça fait plaisir de rejouer avec toi, encore et toujours ♥️

☸️

Bien joué, tu es validée ! Maintenant que ça, c'est fait, tu as quelques endroits encore où il va falloir passer : nous voulons bien sûr parler des registres (oh, quel bonheur !). Une fois que cela sera fait, il faudra aussi que tu ailles réclamer tes points. Il te restera enfin à poster ta fiche de liens et d'évolution par ici ! Tu peux enfin désormais jouer sur Falselight et inonder les sections de tes RPs qu'on espère nombreux et palpitants ♥️ Merci encore de nous avoir rejoint dans cette aventure, nous espérons que tu prendras un plaisir dingue avec nous !




gifs ©️ hercules ; jenxlawrence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah) Mar 29 Mar - 8:21

Ah oui, désolée, apparemment, j'm'étais pas sentie en écrivant le PV, et j'ai dû un peu broder sans trop réfléchir (c'était avant que je m'occupe de l'annexe sur les Sciences et Techniques, tu vois ---->)
Pardon, donc !

_________________

i don't care
Oh but you do care. You care so much you feel as though you will bleed to death with the pain of it.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie (norah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Il aimait la mort, elle aimait la vie. Il a vécu pour elle, elle est morte pour lui » ft. Febreeze || END
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» Eze - " Il aimait la mort, elle aimait la vie. Il vivait pour elle, elle est morte pour lui. " Et vice versa
» A deux doigts de la mort. [Terminé]
» les organes génitaux féminins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falselight :: Avant de jouer :: Portes de Camorr :: Camorriens recensés-
Sauter vers: