Partagez | 
 
Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVerraro-camorrien • Social impur
Pseudo : Falrhen
Crédits : /
Avatar : Max Minghella
Messages : 26

Âge : Trente-deux
Points : 64

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
30/100  (30/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 10:29


Vasco Veridian
Personnage pré-conçu - Max Minghella




Espérance de vie


En m'inscrivant, j'accepte de faire subir les pires tourments à mon personnage. Il a d'ailleurs beaucoup de chance de m'avoir comme créateur. En créant ce personnage, et en prenant en compte son existence débauchée, son métier dangereux, son âge jeune et enfin ma propension à lui faciliter la vie, j'annonce en toute objectivité qu'il a une espérance de vie qui s'élève à 35%.

D'ailleurs, un jour, si son espérance de vie vient à avoisiner les 0%, je serai partant pour le tuer.


Falrhen

Alors! Vous pouvez m'appeler Val', j'ai donc actuellement 24 ans et je suis belge, même si je vis actuellement en Suisse où j'essaye de terminer un doctorat en chimie. L'univers des Salauds Gentilshommes est relativement nouveau pour moi et je suis en train de lire/dévorer le deuxième tome. Mais j'adore ce contexte et l'histoire, tout en étant un grand adepte du jeu de rôle sur bien des supports. C'est pour ça que j'ai fini par trouver votre superbe forum et que je me suis jeté dessus. Enfin après quelques jours pour processer un peu toutes les infos préalables!


Disciple de l'Innommé

Prénom : Vasco.
Patronyme : Veridian.
Surnom : Le bâtard de Tal Verrar, plus souvent prononcé avec fierté que dédain. Les mauvaises langues s’en servant pour dénoncer son manque de patriotisme finissent souvent molestées par ceux qui usent du même argument pour affirmer le contraire. On dit aussi Vasco le fugitif. Bien que personne ne puisse affirmer avec certitude si cela fait référence à sa fuite vers Tal Verrar dans sa jeunesse ; ou bien à son retour vers Camorr une fois adulte.
Âge : Trente-deux ans.
Profession : Artificier, il possède une grande maîtrise des verrous, des techniques d'évasion et quelques rares connaissances à propos de substances explosives. Pour cette raison, il est également le garrista du gang des Échappés installés dans Quiétude.
Statut : Séducteur sans attaches.
Allégeance : Sa loyauté va tout d'abord à l'employeur qui paye le mieux ses services; même si il doit officiellement rendre des comptes à son capa, Bush Strozzi.
Date et lieu de naissance : Vasco et son frère cadet, Ilario, sont tous deux nés dans Prendfeu avec un peu plus d'un an d'écart.
Origine : Camorrienne, mais il est resté à Tal Verrar pendant une quinzaine d'années : de son enfance jusqu'à ce qu'il soit un adulte à part entière. Sa localisation durant la guerre lui a donné une opinion plus neutre que la moyenne envers les ennemis naturels de Camorr.
Divinité principale : L'Innommé.
Caractère : Intrépide, méthodique, aguicheur, comédien, habile, orgueilleux.
Traits physiques : Ses mains et avants-bras sont grêlés de brûlures pâles dues à l'utilisation de substances explosives ou corrosives. Une odeur âcre l'enveloppe régulièrement, et souvent accompagnée de marques de suies sur sa peau. Il boîte du côté droit, bien qu'il fasse tout pour dissimuler cette faiblesse. 


Rumeurs & murmures


« Il rentrera jamais j’te dis. C’est une serrure avec un triple verrouillage verrarien.
- T’es con ou quoi ? Pendant plus de dix ans il en a mis au point lui-même des verrouillages verrarien. Tu pourrais aussi bien lui ouvrir la porte et la lui tenir en disant « monsieur ».
- Bon, on va rameuter plus de gardes alors.
- Rah… Je te préviens c’est toi qui ramasseras les morceaux. »



« T'y crois toi que Gallardine l'aurait pris comme apprenti? Un Camorrien? En plus qui vient d’un des quartiers les plus pourris? A peine sorti du ventre de sa mère il devait avoir autant de maladies qu’une pute au bord de la retraite !
- Un des clients d’Azura l’aurait surpris dans son coffre-fort et l’y a coincé avec ses gardes, en attendant d’amener l’artificière sur place pour lui montrer que sa protection avait merdé.
- Il aurait dû le balancer à la mer.
- C’est ce qu’il voulait faire mais la Gallardine aurait répondu qu’elle voulait s’occuper de son châtiment personnellement.
- Et donc ?
- Il aurait servi d’outil pour éprouver l’efficacité de tous les autres verrous, et les améliorer. »



« Vasco, j’ai besoin de faire évader un de mes gars du Palais de la Patience. Et j’ai besoin de le faire évader rapidement…
- Pour un gars au Palais c’est trente solons.
- Tu te fous de moi ?
- Si tu veux je te donne mon équipement et tu vas le sortir toi-même. Quand je devrai aller te tirer de là toi aussi j’aurai une plus grosse prime. »



« Ils sont pas très nombreux les Echappés, dis.
- Non, Vasco partage pas trop le meilleur de ce qu’il a appris chez les artificiers.
- Ah, ce connard veut genre, rester le seul et unique ? Préserver sa place et son utilité comme garrista ?
- Ca et une fois il a initié un de ses pezons aux techniques de dernier recours contre une serrure pas coopérative. Le machin l’a explosé lui et les clients qu’il devait libérer.»



« Elle est mignonne la petite là-bas.
- Méfie-toi, le Veridian l’a à l’œil aussi depuis un petit moment.
- Bah, que le meilleur gagne alors.
- Si j’étais toi je ferais pas ça. Il parait que le dernier à l’avoir devancé à ce petit jeu a retrouvé une bombe dans ses chiottes. Et il l’a seulement remarquée au moment où il faisait son affaire.
- Mais Camorr n’est pas un putain de harem privé pour monsieur ! Il se croit privilégié parce que c’est l’artificier perso’ de Bush ?
- Je crois que c’est à peu près ça. Tu peux aller protester si tu veux, moi je vais écouter la voie de la sagesse et me contenter des Muguettes. »



« Hey, c’est plutôt joli ça.
- Ils appellent ça des feux d’artifice à Tal Verrar.
- Et ça sert à quoi ?
- A faire joli justement. C’est pas très compliqué, j’ai montré le truc à quelques-uns de mes gars. Ce soir ils s’occupent des pétards colorés et moi des verrous.
- Ah… Mais mon époux ne garde pas son coffre-fort dans cette pièce.
- Je sais, mais j’ai entendu dire qu’il avait des moyens assez extrêmes pour s’assurer votre fidélité en son absence… »




« Il boite ou c’est moi ? Je viens seulement de remarquer.
- Il s’est pété la cheville il y a quelques années. Ilario et lui devaient escalader la façade d’un hôtel de luxe mais le nœud de leur corde a lâché. Il s’est éclaté la gueule sur le sol, genre dix mètres plus bas.
- Merde !
- Attends, j’ai entendu dire qu’Ilario avait fait exprès de foirer le nœud en question…
- Mais ils sont frères pourtant.
- Il l’a peut-être mauvaise que Vasco soit Garrista alors qu’il les a plantés, lui et Camorr, pendant toute son enfance. »



« Franchement, je crois qu’on devrait réfléchir à ce que nous apporterait un autre capa que Strozzi.
- T’as reniflé trop de poudre ce matin ? Je sais pas si tu te rappelles mais un traître ne fait pas long feu à Camorr ! Tu devrais déjà t’estimer heureux que la plupart ne t’emmerdent pas trop avec ton passé à Tal Verrar.
- On est pas obligé de le trahir, on peut « faciliter » notre absorption par un meilleur capa si Bush se casse les dents.
- T’es malade. En plus je vois pas de quoi tu te plains, on est vraiment pas mal lotis par rapport à d’autres bandes.
- On mérite mieux, Ilario. On mérite beaucoup mieux et je compte pas viser moins haut. »


social impur
« Quels ennuis ? On a des ennuis que si on se fait prendre !  »

© falselight - crédit


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVerraro-camorrien • Social impur
Pseudo : Falrhen
Crédits : /
Avatar : Max Minghella
Messages : 26

Âge : Trente-deux
Points : 64

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
30/100  (30/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 10:43


Le Garrista de Tal Verrar


"Le Palais de la Patience peut me servir d'auberge d'un soir si j'en ai envie!"




Compétences

Vasco possède une grande connaissance de tout ce qui concerne les sécurités mécaniques. 
Quelques notions d'alchimie très spécifiques lui permettent de manipuler des poudres et produits dangereux, à même de détruire un mécanisme de protection lorsque la manière douce est vouée à l'échec.
Ces deux atouts en font un spécialiste de l'évasion, à condition que celle-ci ne soit pas trop accrobatique : sa cheville l'handicape sérieusement pour jouer les monte-en-l'air.
Il est également plutôt à l'aise pour mentir et jouer la comédie.


Un "pestiféré" dans la Rose des Eldrens

Un peu plus de trente années auparavant, Prendfeu était déjà condamné à ne plus pouvoir échapper à son nom. Le premier objectif de tout habitant du quartier était de parvenir à s’en extraire définitivement avant la prochaine épidémie. Mais les infortunés contraints de vivre dans cet endroit rencontraient rarement cette chance. Les parents de Vasco et Ilario faisaient partie de ces pauvres âmes. Et pourtant le simple fait qu’ils aient réussi à avoir deux enfants coup sur coup démontre que la période n’était alors pas si funeste, du moins du point de vue que peuvent avoir deux Gens Bien.

Il serait caricatural, quoi que selon les quartiers cette caricature tient presque lieu de vérité, de dire que tous les Gens bien sont et ont toujours été orphelins. Vasco et Ilario étaient deux « dignes » fils de voleurs. Leurs parents appartenaient bien sûr à la même bande tous les deux et leurs rejetons furent présentés au garrista de celle-ci. Ils furent donc éduqués pour devenir des pezons braves et compétents. Vasco avait d’ailleurs des doigts forts agiles et acquit un certain talent pour charmer les serrures. Bien moins doué que son frère pour l'escalade, il compensait ces lacunes par sa faculté à déverrouiller des passages inédits qui lui évitaient parfois de devoir jouer les acrobates. 

Ce n’est qu’à l’abri de leur taudis, à la lumière branlante d’une chandelle poisseuse, que le père leur inculquait progressivement l’envie et l’attente d’une situation plus favorable.
« Ne vous contentez jamais de moins que ce que vous méritez les garçons. Visez-même davantage pour ne pas vous faire arnaquer par les autres. »
Se dépêtrer de ce quartier misérable et gravir les échelons devint le rêve des deux frères. 

C'est également à cette période que, constatant son affinité avec les systèmes mécaniques, le chef de sa bande envisagea pour la première fois de se risquer à envoyer son pion à Tal Verrar. Ses petites prouesses enfantines restaient dérisoires, mais le garrista entrevit les possibilités si son petit parvenu réussissait à se faire admettre comme apprenti chez les maîtres artificiers verrariens, et qu'il ressortait paré d'un savoir à même de déjouer toute sécurité camorrienne. 
Cette idée saugrenue fit son chemin à travers la hiérarchie de la pègre, et il fut convenu que les Veridian enverraient leur fils aîné pendant une période déterminée à Tal Verrar ; un délai suffisant pour lui permettre d'appréhender leur savoir en matière de rouage ; conclu par son retour chez les siens sous peine de sanctions funestes. 

Cette perspective angoissait et enivrait Vasco, qui se rendait compte malgré sa jeunesse à quel point cette aubaine lui permettrait d'appliquer les conseils son géniteur et mettre leur famille en avant au sein de la bande. 

Hélas, la malédiction de Prendfeu devait les rattraper tôt ou tard. En l’espace de quelques mois, de petits désagréments gastriques se transformèrent en maladie purulente. Les citoyens infectés vomissaient tant et si bien que leurs entrailles auraient pu s’extirper de la même façon si cela avait été possible. Les stades de l’épidémie qui suivirent furent dignes d’horrifier des prêtres de Nara et la décision de Nicovante fut sans appel : tous les accès hors de l’île furent barricadés ou détruits selon les possibilités, et le quartier se mua en brasier hurlant.

Vasco avait à peine plus d’une douzaine d’années lors de ces évènements, mais son respect envers le Gardien Véreux ne connut plus de limite après qu’il parvint à en réchapper. Une chance insolente lui permit de quitter l’île discrètement, au nez et à la barbe des vestes jaunes qui contrôlaient le secteur. Mais les dieux dispensent leurs bénédictions avec parcimonie : le sort du reste de sa famille lui était inconnu. Les jours passèrent sans nouvelles d'eux, des jours où la survie contre la destruction de Prendfeu était une victoire en soi.

Epuisé et endeuillé par l'immolation de sa famille, l’enfant décida de quitter Camorr. L'accord passé avec son garrista l'autorisait à laisser cette période funeste derrière lui. Il se débrouilla pour embarquer clandestinement dans une caravane marchande à direction Tal Verrar...
 

La délivrance du bâtard

Au début, Vasco se débrouilla en rejoignant une petite bande qui se cantonnait dans la Ville Indécise, sur le croissant ouest de Tal Verrar. Malgré sa jeunesse, sa connaissance des verrous acquise au sein de la pègre efficace de Camorr lui valut l’intérêt des petites frappes locales ; succédant à leur agressivité, et précédant leur jalousie. D’une certaine façon, il contourna le problème de manière inattendue en devenant apprenti artificier. Au lieu d’attiser la jalousie de voleurs moins compétents que lui, il contribua anonymement à leur pourrir la vie : ses connaissances pour tromper les verrous lui servirent à en améliorer les mécanismes jusqu’à ce que même lui ne puisse les outrepasser – du moins en théorie.

Il passa plus d’une douzaine d’années en tant qu’apprenti. Le plus délicat fut de parvenir à dissimuler ses origines durant la guerre des mille jours contre Camorr, par crainte de sévères représailles. Fort heureusement, il ne s’était pas totalement rangé en devenant artificier et pu faire preuve de largesse dans les pots-de-vin nécessaires à sa sécurité.

La fin de la guerre ne signa pas son retour immédiat, loin de là. Vasco continua d’engranger les savoirs de son maître et diversifiant les sciences auxquelles il s’adonnait. Il savait pourtant qu’il ne demeurerait pas à Tal Verrar : davantage encore que l'accord passé avec son ancien garrista - car quelles sanctions ou menaces pouvaient encore faire effet sur un orphelin solitaire? - , les préceptes du Treizième étaient fermement ancrés dans son esprit. « Que les voleurs prospèrent et que les riches n’oublient pas ».
Il comptait bien mener la vie dure aux habitants fortunés qui décidaient si facilement de boucler un quartier avant d’y faire brûler sa population.

Il retourna vers ses origines alors qu’il avait environ vingt-cinq ans. Quelques personnes restèrent sans voix lorsqu’il réintégra les Gens Bien après tant d'années, persuadés qu’il avait trahi sa cité pour de bon. Seul son frère, dont il apprit la survie et qu’il se hâta de retrouver, connaissait sa vraie résolution. Ce dernier appartenait désormais à une autre bande dans laquelle Vasco fut introduit. A mesure qu’il usait des astuces des artificiers pour faire prospérer leur groupe, la rumeur de son apprentissage à Tal Verrar enfla, même pour ceux qui ignoraient le marché passé durant sa jeunesse.

Sa dernière et plus magistrale occasion de se démarquer lui fut livrée sur un plateau par une bourde monumentale de son nouveau garrista. La bande échoua lors d’une opération mal préparée et les membres furent capturés par les Vestes Jaunes, puis enfermés au Palais de la Patience en attendant d’être pendus. Même l’influence et les pots-de-vin de Strozzi n’auraient pu gracier autant de voleurs.

Vasco saisit l’opportunité au vol : il se libéra, délivra son frère, puis promit la même échappatoire aux autres pezons, à la condition qu’ils le reconnaissent dorénavant comme le garrista qui leur avait épargné l’exécution. Ils ne furent guère difficiles à convaincre, partagés entre la rancune envers leur chef et la promesse de liberté offerte. Tous ne parvinrent pas à quitter le palais, et encore moins indemnes, mais une bonne partie s’échappa assez en forme pour prêter allégeance au Veridian, et furent renommés « les Echappés » en référence à cette nuit.

La vindicte de l’ex-dirigeant ne fut guère plus qu’une formalité une fois ce dernier privé de suivants. Les Echappés se soumirent alors officiellement à un capa fraîchement proclamé, Bush Strozzi, comme un nouveau groupe fort et fier de la spécificité de leur garrista. Celle-ci allait devenir leur principal atout pour se démarquer des autres bandes et perdurer dans la cité malgré les guerres entre capas.


© falselight - crédit


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFils prodigue • Chaotique moral
Pseudo : Balladur / Dante
Crédits : Arté
Avatar : Tahar Rahim
Messages : 182

Âge : Trente-trois ans
Dédoublement de personnalité : Bethe la Foudre, (Desdemona l'Oblique)
Points : 217

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
41/100  (41/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 10:52

Bienvenue à toi (avec Vasco, en plus, uhuh). :smile: Si tu as des questions, n'hésite pas à envoyer un mp à Emil, Lima ou moi. Et en te souhaitant bonne rédaction.

Soit dit en passant, il faut que tu utilises un avatar à la taille 200x320, que tu intègres à "Lier l'Avatar à partir d'un autre site", sinon ça rend tout pixellisé comme t'as là.  :3:  
Si t'as besoin d'aide, on est là.

Enfin, tous les éléments d'identité et les rumeurs doivent être réécrits par tes soins, pour que tu t'appropries au maximum le personnage. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 15:31

Bienvenue à toi ! :non:
Assad a déjà tout dit, il ne me reste plus qu'à te souhaiter un bon courage ! :tyler:

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAttrape-coeurs • Chaotique bon
Pseudo : Cérès (ana).
Crédits : Spacewalker.
Avatar : Arash Marandi.
Messages : 192

Âge : Trente-deux ans.
Statut : Arnaqueur discret, menteur professionnel et faux noble de son Etat.
Classe sociale : Malgré l'achat d'un titre de noblesse, il est le fils de la fange et des immondices des ruelles camorriennes.
Divinité principale : Le Treizième.
Particularités : Noble à l'essai ✖ Ne sait ni lire ni écrire ✖ A une fille, Cybèle, âgée de dix ans.
Points : 202

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
40/100  (40/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 15:36

Bienvenue ici Vasco :jed:

En espérant que tu te plairas parmi nous :smile:

_________________

prince des bas-fonds et voleur de rêves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGraf de rien du tout • Social moral
Pseudo : deadpool
Crédits : Lady Azraël
Avatar : Harry Lloyd
Messages : 438

Âge : Trente-trois ans
Statut : Informateur et commissionnaire du duc Nicovante
Classe sociale : Noble, baron d'un coin de cendres, graf déchu
Divinité principale : Les Eaux Fortunées
Particularités : Se retrouve régulièrement à boire la tasse dans les canaux de Camorr suite à une éjection brusque d'un passechat emprunté dans le mauvais sens
Dédoublement de personnalité : À venir (sans blague)
Points : 424

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 16:05

VASCOOOOO :non:
Quelle joie de le voir ! Bienvenue ici, bonne rédaction de fiche et comme l'a dit Assad, hésite pas à nous contacter en cas de questions, de pépins, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarGant de velours • rebelle moral
Pseudo : JimNoir
Crédits : Google Images
Avatar : Holliday Grainger
Messages : 26

Âge : 29 ans
Statut : Baronne passionnée d'herboristerie.
Classe sociale : Noblesse (on est baronne où on ne l'est pas!)
Divinité principale : Venaportha
Points : 54

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 16:13

Bienvenue parmi nous Vasco!

;-)

Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMessara à tout prix • Sociale morale
Pseudo : NYX
Crédits : liloo_59, savage, shiya
Avatar : Gal Gadot
Messages : 263

Âge : Bientôt trente-trois ans
Classe sociale : Noblesse
Divinité principale : Venaportha
Points : 145

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
75/100  (75/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 17:24

Bienvenue à la maison ! :dante:

_________________
And you're not leaving yet, but I'm not placing bets cause there's things that can't be said, and others that should.
fools and their gold
(code northern lights/plgrms.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVerraro-camorrien • Social impur
Pseudo : Falrhen
Crédits : /
Avatar : Max Minghella
Messages : 26

Âge : Trente-deux
Points : 64

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
30/100  (30/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 17:52

Merci à tous pour votre accueil!!  :blair:

J'ai édité la présentation générale en reformulant les infos comme vous l'aviez dit missieur! Par contre pour les rumeurs j'ai préférés en ajouter quelques unes plutôt que changer celles proposées et dont je me suis servi pour cogiter son histoire (dont la première partie est aussi postée maintenant!)

Je me rends compte que ca dérive un peu vers un Plot style le Roi Gris, mais je ne compte pas du tout imiter le reste, soyez sans craintes :boite:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 18:31

Les rumeurs, tu peux en garder l'idée ou la trame générale, comme proposé sur le PV, mais il faut vraiment que tu les réécrives et ne pas les garder comme elles sont proposées de base ;)
N'hésite pas à jeter un coup d'oeil aux autres fiches de PV en jeu, pour te donner une idée. Tu peux en rajouter, en inventer, moduler ce qu'on raconte sur Vasco, mais il faut écrire toi-même cette partie là !

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAvenante cuisinière • Neutre impure
Pseudo : Arté
Crédits : Odistole (avatar) / voiladavis.tumblr (gifs) / PATHOS (signature)
Avatar : Cynthia Addai-Robinson
Messages : 519

Âge : Trente ans.
Statut : Cuisinière & tenancière de la Dernière Erreur (Traquenards) ; ancienne contrarequialla ; formation de chef cuisinier de guilde.
Classe sociale : Fille du peuple, issue d'un milieu mixte.
Divinité principale : L'Innommé (et encore un peu Aza Guilla).
Particularités : Connue pour être une ancienne contrarequialla qui a eu son heure de gloire dans la Foire Changeante, elle est désormais retraitée après avoir manqué de perdre une jambe dans un combat. A banni les armes de la Dernière Erreur et use de son javelot de combat pour asseoir son règlement.
Dédoublement de personnalité : La reine des salopes d'Alcegrante (BEATRIZ)
Points : 666

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
43/100  (43/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 29 Juil - 23:06

VASCOOOOOOOOOO :drool: :drool: :drool: :drool:
Ce badass fourbus malignus :heill:
Bienvenue sur Falseliiiight et félicitations pour ce choix à tomber par teeeeerre :yay: Comme ont dit les autres, si tu as une question, n'hésite pas à la poser ici ou par MP, et bon courage pour ta fiche déjà bien avancée :arté:

_________________

i don't care
Oh but you do care. You care so much you feel as though you will bleed to death with the pain of it.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVerraro-camorrien • Social impur
Pseudo : Falrhen
Crédits : /
Avatar : Max Minghella
Messages : 26

Âge : Trente-deux
Points : 64

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
30/100  (30/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Sam 30 Juil - 9:26

Merci encoooore :potté:

Voilà j'ai réécrit les rumeurs et terminé son histoire. En espérant que c'était ce que vous attendiez pour la première partie.:a2:

Si quelque chose m'est sorti de la tête n'hésitez pas à me le faire savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarCasse-gueule • Loyale impure
Pseudo : Sedna, Marion, Jean-Jacques, Femme
Crédits : Anomie & anaëlle. & Damien Saez & La Rue Kétanou
Avatar : Jessica Parker-Kennedy
Messages : 810

Âge : Trente-quatre ans
Statut : Marie-couche-toi-là; seconde de la garrista des Muguettes
Classe sociale : Gens Bien
Divinité principale : L'Innommé
Particularités : Ancienne voleuse, mère d'une enfant de 10 ans.
Dédoublement de personnalité : Sohane, Chiara Hajek, Salma Martiguos,.
Points : 452

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
38/100  (38/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Sam 30 Juil - 14:24

Si ta fiche est terminée, il faut le signaler dans ce sujet ;)

EDIT : quoi qu'il en soit, on s'occupe de toi ;)

_________________
Et les belles, elles sont cruelles
bien sur qu'ils mentent comme ils respirent quand ils se jurent des avenirs car ils savent trop bien ce que l'amour ici fait à ceux là qui s'aiment. en séparant les corps elle leur donne pas la mort elle leur reprend la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFils prodigue • Chaotique moral
Pseudo : Balladur / Dante
Crédits : Arté
Avatar : Tahar Rahim
Messages : 182

Âge : Trente-trois ans
Dédoublement de personnalité : Bethe la Foudre, (Desdemona l'Oblique)
Points : 217

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
41/100  (41/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Mar 2 Aoû - 19:32

Et me voilà. :heart: Excuse-nous du délai, le temps de la concertation.

Alors, il y a deux petites choses qui nous dérangent, faciles à ajuster :
- 50%, ça fait une trop belle espérance de vie pour quelqu'un comme Vasco. Il fait partie de la pègre, il est à moitié verrarien : il peut prétendre à 40% au maximum.
- Ensuite, et c'est de la faute de nos annexes, mais un artificier, c'est quelqu'un qui joue avec la mécanique, les rouages et, dans une moindre mesure, avec des poudres et autres substances qui peuvent, parmi leurs multiples propriétés, être explosives. Il faudra éviter le terme de "bombe" (parce que la poudre canon existe, et justifie notamment les feux d'artifice, mais elle est d'un usage ultra marginal) et accentuer les talents de Vasco sur la serrurerie, le forçage de coffre, etc.
(on va en profiter pour étager l'annexe appropriée, merci à toi, ahah.)

J'en reviens à son espérance de vie, parce que la vie de Vasco est ce qui nous laisse perplexes (essentiellement dans la deuxième partie de son histoire). Il nous faudrait un peu de chronologie, déjà, pour comprendre quand il est parti de Camorr, quand il est allé à Tal Verrar et quand il en est reparti, parce qu'on ne comprend pas s'il a été initié au Treizième avant ou après son départ et comment diable il peut réintégrer les Gens Bien après des années d'absence (en territoire ennemi, en plus). En plus, ton histoire présente le départ de Vasco comme ignoré par tout le monde : ce qui rend encore plus difficile sa réintégration.

Le plus probable, c'est encore qu'il ait été initié au Treizième à Camorr mais qu'on l'ait envoyé volontairement à Tal Verrar (ou qu'il ait souhaité y aller) pour parfaire ses connaissances. De ce fait, ce n'est qu'un "prêt" de la pègre de Camorr à celle de Tal Verrar, le temps de son apprentissage. Si tu préfères néanmoins que ça a été plus clandestin (et tu as le droit), il faudrait expliquer comment il revient et pourquoi on ne l'a pas exécuté sitôt rentré parce que, tout compte fait, c'est un traître. Tu peux expliquer que Bush a pris le risque de le protéger parce qu'il a des connaissances très rares et très précieuses mais, en ce cas, il te faut sérieusement revoir l'espérance de vie de Vasco à la baisse. ;)

En fait, tu es libre sur la façon dont tu veux procéder, mais les détails doivent être cohérents.

Sans cela, les rumeurs et les compétences étaient parfaites. :mg:
Fais juste attention, Vasco ne peut pas être un prodige, il a du apprendre, c'est même pour ça qu'il va à Tal Verrar. :hinhin: Bref, si t'as besoin d'aide, n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVerraro-camorrien • Social impur
Pseudo : Falrhen
Crédits : /
Avatar : Max Minghella
Messages : 26

Âge : Trente-deux
Points : 64

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
30/100  (30/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Mer 3 Aoû - 9:16

Aie :boite:

Bon et bien j'ai déjà rectifié les deux premiers points en réduisant son espérance de vie à 35% et en mettant l'accent sur ses connaissances en mécanique plutôt que les explosifs. (Et pour expliquer, je considérais que 50% équivalait à une chance sur deux de mourir chaque jour, ce que je trouvais déjà un peu raide! Mais c'est donc revu à la baisse  :rip:)

Ensuite, la chronologie. Fallait que je retrouve mon petit papier! En gros voilà comment je visualisais les choses :


  • 507 : naissance de Vasco
  • 512/513 : vers 6-7 ans, il se fait initier au Treizième, à peu près comme Locke, du fait que ses parents sont déjà des Gens Bien. 
  • 514 : (7 ans) début de l'épidémie
  • 515 : (8 ans) fuite vers Tal Verrar
  • 516 : (9 ans) Vasco commence son apprentissage d'Artificer
  • 523 : (16 ans) fin de la guerre des mille jours, Bush revendique la position de Capa comme tous ceux qui fleurissent un peu partout dans Camorr (si j'ai bien percuté les annexes ^^" La chronologie de Bush n'étant pas définie non plus, je suis parti sur cette base)
  • 529 (22 ans) après 13 années de formation (13 années, le Treizième Innommé...  :sourcil: hein? hein? *sort*) Vasco revient vers Camorr et rejoint la même bande que son frère. 
  • 535 (28 ans) après 6 années à jouer au loyal pezon et à faire profil bas envers les méfiances des autres Gens Bien, Vasco devient garrista des Echappés.


Voilà donc plus ou moins comment je voyais les choses.
Dans la mesure où il a été initié au Treizième avant son départ, il peut effectivement avoir prévu son apprentissage à Tal Verrar, au su et au vu de tous les Gens Bien. Le désastre de l'épidémie de Prendfeu, combinée à l'absence de nouvelles de sa famille pourrait avoir précipité son voyage. 

Dernier point, je ne voulais pas du tout donner l'impression que Vasco est un prodige. La rumeur comme quoi il aurait forcé un verrou de Galardine n'est qu'une rumeur justement. Je n'ai d'ailleur pas précisé le nom de son véritable enseignant ni la manière dont il est parvenu à se faire prendre comme apprenti dans la véritable histoire.  :a2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFils prodigue • Chaotique moral
Pseudo : Balladur / Dante
Crédits : Arté
Avatar : Tahar Rahim
Messages : 182

Âge : Trente-trois ans
Dédoublement de personnalité : Bethe la Foudre, (Desdemona l'Oblique)
Points : 217

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
41/100  (41/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Mer 3 Aoû - 12:29

En fait, l'espérance de vie correspond plutôt à son risque de mort global, comme un indice de la façon dont il vit. :hinhin: Par exemple, Assad est bien planqué parmi les nobles d'Alcegrante (donc on peut viser dans les 80%), mais il s'est fait des ennemis en tant que pirate et son frère veut sa mort. Dans les faits, tous les jours, il risque pas grand-chose. Mais il est loin d'être tranquille. :arrow:

Bref, qu'importe.

Dans tous les cas, merci pour les petites modifications apportées. Et merci de la chronologie. ;) En revanche, ça me semble peu probable qu'un gamin de neuf ans survive à une épidémie ET s'enfuit vers Tal Verrar ET devienne apprenti. En fait, si tu décales ta chronologie, en le faisant plus vieux (peut-être douze ou treize ans) au moment de l'épidémie, ça fait un moment qu'il est initié au Treizième et il est plus dégourdi, comme un quasi homme adulte. En fait, c'est l'épidémie qui me gêne un peu. :hm: Pourquoi ne va-t-il pas simplement à Tal Verrar, un peu avant les Mille jours ? Après, tu arranges l'histoire comme tu veux.

Par contre, pour Bush, vu qu'il a été Veste Jaune avant d'être de la pègre puis capa, ça me semble peu probable qu'il l'ait été dès 523, soit 16 ans avant le jeu (en plus, ça contraint la chronologie de l'éventuel joueur). Vasco, et les Échappés, se sont sûrement rangés auprès de Strozzi bien après. Là, pareil, tu peux arranger la chronologie comme tu veux. Ou rester évasif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVerraro-camorrien • Social impur
Pseudo : Falrhen
Crédits : /
Avatar : Max Minghella
Messages : 26

Âge : Trente-deux
Points : 64

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
30/100  (30/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 5 Aoû - 17:51

Me revoilà, désolé pour le délai! Une petite pause salutaire pour faire les modifications suggérées. 
:tayaut:
Donc, j'ai intégré l'idée que l'apprentissage de Vasco à Tal Verrar était prémédité et approuvé par son garrista de l'époque.

J'ai également modifié l'âge auquel il a débuté le voyage, pour qu'il parte lorsqu'il a 12 ans (en 519). 
Il revient ensuite vers Camorr, toujours après treize années d'études, donc lorsqu'il a 25 ans (en 532).
Et il magouille donc son évasion et sa place de garrista 5-6 ans après, soit en 537-538 lorsqu'il a 30-31 ans. Il serait donc tout fraîchement chef de bande, mais ça ne pose pas de souci, si?

Enfin, dernier point : j'ai supprimé le fait qu'il ait contracté la maladie ayant causé le destruction de Prendfeu. Par chance il y aurait échappé (ou bien elle est dérisoire sur les enfants, un peu comme la maladie de Locke avant qu'il se fasse récupérer). Je n'ai gardé le terme "pestiféré" dans le titre de l'histoire qu'avec des guillemets, en référence à son île d'origine et à la raison finale de son voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFils prodigue • Chaotique moral
Pseudo : Balladur / Dante
Crédits : Arté
Avatar : Tahar Rahim
Messages : 182

Âge : Trente-trois ans
Dédoublement de personnalité : Bethe la Foudre, (Desdemona l'Oblique)
Points : 217

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
41/100  (41/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Ven 5 Aoû - 19:35

Après ces modifications, ça me semble parfait. Et merci d'avoir pris le temps de considérer toutes les remarques pour adapter Vasco. Le seul truc qui m'ennuie, c'est de mettre Strozzi capa dès le retour de Vasco à Camorr, donc il y a sept ans, si je compte correctement. Comme la chronologie appartiendra au joueur, s'il est joué, il vaut mieux de ne pas le bloquer. L'idéal, c'est de rester vague, peu importe à quel capa la bande d'Ilario faisait allégeance à cette époque. ;)

Dès que c'est rectifié, je te valide ! :dante:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarVerraro-camorrien • Social impur
Pseudo : Falrhen
Crédits : /
Avatar : Max Minghella
Messages : 26

Âge : Trente-deux
Points : 64

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
30/100  (30/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Dim 7 Aoû - 21:42

Tadaam~ :miguel:

Voilà c'est ajusté.
Vasco a prêté allégeance à Strozzi uniquement après la création des Echappés, et cet évènement n'est pas daté. La chronologie détaillée au dessus était simplement pour estimer la validité de l'histoire, mais ainsi celle de Bush reste malléable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarFils prodigue • Chaotique moral
Pseudo : Balladur / Dante
Crédits : Arté
Avatar : Tahar Rahim
Messages : 182

Âge : Trente-trois ans
Dédoublement de personnalité : Bethe la Foudre, (Desdemona l'Oblique)
Points : 217

Œuvres & actes
ESPÉRANCE DE VIE :
41/100  (41/100)
INVENTAIRE :
Message(#) Sujet: Re: Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion Lun 8 Aoû - 22:46


Bienvenue à Camorr !



Mea culpa, j'étais ailleurs. :arrow: Après toutes ces modifications, et en te remerciant de ton courage et de ta bonne volonté, je te valide et je te souhaite un très bon jeu parmi nous. Comme l'event a été lancé, n'hésite pas à le rejoindre. ;)

☸️

Bien joué, tu es validé(e) ! Maintenant que ça, c'est fait, tu as quelques endroits encore où il va falloir passer : nous voulons bien sûr parler des registres (oh, quel bonheur !). Une fois que cela sera fait, il faudra aussi que tu ailles réclamer tes points. Il te restera enfin à poster ta fiche de liens et d'évolution par ici ! Tu peux enfin désormais jouer sur Falselight et inonder les sections de tes RPs qu'on espère nombreux et palpitants ♥️ Merci encore de nous avoir rejoint dans cette aventure, nous espérons que tu prendras un plaisir dingue avec nous !




gifs ©️ hercules ; jenxlawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bâtard des Artificiers ou Roi de l'évasion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Bâtard des Artificiers (Vasco)
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» apres l' heure, c'est trop tard
» europe ❖ je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» Tôt ou tard ici bas, tout se paye. [PV Molly]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Falselight :: Avant de jouer :: Portes de Camorr :: Camorriens recensés-
Sauter vers: